Chargement...
Chargement...

Liban, l'instruction d'un crime : 30 ans de guerre

Auteur : Jad Roche

Paru le : 01/10/2005
Éditeur(s) : Cheminements
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

24,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'auteur membre du mouvement de résistance libanaise, al-Tanzim, et collaborateur du général Aoun, retrace l'histoire de la guerre du Liban depuis 1975. Il présente les éléments déclencheurs du conflit, ses enjeux régionaux et internationaux et le rôle que jouèrent les Etats-Unis, la Syrie, l'Union soviétique, Israël et l'Iran. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

C'est l'embargo sur l'exportation de pétrole, décrété par le roi Fayçal d'Arabie deux semaines après le déclenchement de la guerre du Kippour (5 octobre 1973) entre l'Égypte et la Syrie d'un côté et l'État hébreu de l'autre, qui poussa Washington à s'intéresser de près à une solution de ce problème du Proche-Orient qui perdure depuis 1948. La préoccupation première était de sauvegarder la sécurité et le flux du pétrole de la région. Henry Kissinger, secrétaire d'État aux Affaires étrangères, se déplace dans la région et enclenche un processus qui aboutit à deux désengagements des forces sur les fronts syrien et égyptien. Il reste le coeur du problème, les Palestiniens dont la Centrale (l'OLP) se trouve au Liban. L'OLP, décomposée en de multiples milices, utilisait la scène libanaise comme base de départ pour ses actions terroristes dans le monde. Il devenait impératif de contrôler la pagaille palestinienne pour inclure les Palestiniens dans «le projet de paix» de Washington. Kissinger charge Hafez el Assad de la sale besogne. Il permet, à la demande de ce dernier, de lui livrer le Liban en échange de sa mission. L'entreprise belliqueuse du dictateur syrien cible l'élimination militaire et politique de la communauté chrétienne en premier lieu (seule communauté à s'opposer par les armes à la double hégémonie syrienne et palestinienne). Il cache son stratagème sous l'aspect d'une guerre intercommunautaire qu'il s'acharnera à provoquer. Sur cette guerre du Liban (entreprise syro-américaine) déclenchée en avril 1975, se greffent plusieurs projets régionaux et internationaux. L'Union soviétique tente d'exploiter l'OLP de Yasser Arafat pour devancer le tandem syro-américain et instaurer une tête de pont au Liban. Israël tente de créer un état chrétien qui lui servirait de garde du corps. L'Iran projette la création d'un état islamique. La disparition du dictateur de Damas (10 juin 2000) et le cataclysme du 11 septembre qui engendra une nouvelle politique américaine, le tout associé à un revirement de la politique française, permirent, trente ans plus tard, le soulèvement de l'indépendance et la révolution du Cèdre.

Fiche Technique

Paru le : 01/10/2005

Thématique : Histoire générale Proche et Moyen Orient

Auteur(s) : Auteur : Jad Roche

Éditeur(s) : Cheminements

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84478-368-6

EAN13 : 9782844783684

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 765

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,9 cm

Poids : 1025 g