Chargement...
Chargement...

Le pillage de l'Irak : main basse sur la Mésopotamie

Auteur : Philippe Flandrin


10,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Analyse les conséquences de la prise de Bagdad par les Américains le 7 avril 2003 et le pillage des trésors de la capitale d'Irak qui en découle. La razzia des oeuvres d'art et des antiquités de Sumer, Akkad, Babylone et de l'Assyrie s'étend même à l'ensemble des musées et des sites archéologiques du pays. Enquête sur la vente et le trafic des antiquités irakiennes sur les marchés. ©Electre 2021

Aussi ancien et prestigieux que celui de l'Égypte, le patrimoine historique et archéologique de l'Irak est aujourd'hui menacé de disparition. Depuis le mois d'avril 2003, les pillards ont chassé les archéologues des ruines des hauts lieux de Sumer, d'Akkad et de l'Assyrie. Incapable de prévenir le sac des grandes institutions culturelles irakiennes, tels la Bibliothèque nationale et le Musée de Bagdad, le président George W. Bush avait pourtant été prévenu de la probabilité d'un pillage généralisé, bien avant l'invasion, par l'état-major de l'armée des États-Unis, la CIA, le département d'État et l'ensemble de la communauté scientifique. Malgré ces avertissements, la seule institution à être protégée, lors de l'entrée des troupes américaines dans Bagdad, aura été le ministère du Pétrole. Contraint d'agir enfin devant l'indignation provoquée par l'image de la passivité des troupes américaines, alors que l'héritage de la Mésopotamie était mis à sac en direct à la télévision, le gouvernement des États-Unis a tenté d'éteindre le scandale par une campagne de récupération des objets volés. Mis sous pression, ses services spéciaux ont dû traiter avec les mafias qui règnent aujourd'hui sur le trafic international des antiquités. Ils n'auront fait que masquer la réalité d'un pillage massif qui sonne le glas de l'archéologie savante en Irak. Autopsie d'un désastre culturel digne des grandes invasions, de la cité d'Ur aux tombes royales de Nimrud, des caves du Musée de Bagdad aux coffres-forts de la Banque centrale d'Irak, Le Pillage de l'Irak est également une évocation de ce que fut l'âge d'or de l'assyriologie, au temps de T.E. Lawrence, Leonard Wooley, André Parrot et... Agatha Christie, quand le monde héritait d'une mémoire qui n'était pas seulement biblique.

Fiche Technique

Paru le : 01/04/2004

Thématique : Préhistoire

Auteur(s) : Auteur : Philippe Flandrin

Éditeur(s) : Rocher

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-268-05036-X

EAN13 : 9782268050362

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 209

Hauteur : 23 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 300 g