Chargement...
Chargement...

La cité divisée : l'oubli dans la mémoire d'Athènes

Auteur : Nicole Loraux


9,65 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Politiques de l'oubli, choix des lieux et des temps de mémoire sont indissociables de l'institution de la cité antique. Autrement dit, la division de la cité se manifeste au mieux dans ce jeu de l'oubli et de la mémoire. C'est à propos de ce jeu que Nicole Loraux propose une interprétation renouvelée de la cité athénienne. ©Electre 2021

404 avant J.-C. : Athènes fait l'épreuve de la guerre civile. Un an plus tard, en 403, la démocratie est restaurée. Les démocrates font alors le serment que personne ne devra revenir sur le passé, rappeler les morts, les violences de la guerre. Bref, il est demandé à tous les citoyens d'oublier la division de la cité. Faudrait-il donc oublier pour se réconcilier et former une nation unie ? Quel est le bon usage de la mémoire ? Que voulaient réellement oublier les Athéniens ? En quoi le conflit est-il central à la démocratie ?

Fiche Technique

Paru le : 02/04/2005

Thématique : Grèce Antique

Auteur(s) : Auteur : Nicole Loraux

Éditeur(s) : Payot

Collection(s) : Petite bibliothèque Payot, n° 540

Contributeur(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-228-89961-5

EAN13 : 9782228899611

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 348

Hauteur : 17 cm / Largeur : 11 cm

Épaisseur : 2,5 cm

Poids : 209 g