Chargement...
Chargement...

Trahison et traîtres dans l'Antiquité : actes du colloque international (Paris, 21-22 septembre 2011)

Paru le : 12/03/2013
Éditeur(s) : De Boccard
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Anne Queyrel-Bottineau - Directeur de publication : Jean-Christophe Couvenhes - Directeur de publication : Annie Vigourt

35,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Etudes des diverses formes qu'a pu prendre la trahison dans le monde ancien : la faute religieuse comme trahison dans le judaïsme hellénisé, la traîtrise des Phéniciens et des Carthaginois dans les sources grecques, la trahison au temps des guerres civiles romaines, la trahison des soldats "barbares", l'usurpation (Galba), la question des amnisties romaines à l'époque impériale, etc. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Alors que le phénomène de la trahison a passionné les hommes de l'Antiquité, à lire les réflexions que l'on trouve chez des auteurs variés, aucune étude systématique traitant de cette période ne lui a encore été consacrée. Les actes du colloque international « Trahison et traîtres dans l'Antiquité », qui s'est tenu à Paris les 22 et 23 septembre 2011, ont donc pour objectif de donner une place dans la recherche en sciences humaines à la manifestation et à la perception de ce phénomène dans l'Antiquité. Le sentiment de trahison est indissolublement lié à la vie en société, puisque, pour « trahir » ou pour « être trahi », il faut être au moins deux, et plutôt trois : universalité d'un phénomène dans lequel est rompue la confiance sur laquelle sont fondées les relations humaines, mais aussi subjectivité, et par suite difficulté à identifier et nommer ce qui est « trahison », difficulté à désigner le « traître », ce proche qui s'est révélé hostile. Depuis l'Égypte pharaonique et l'Orient ancien jusqu'aux premiers temps du christianisme, en passant par les cités grecques, les royaumes hellénistiques et le monde romain, les communications rassemblées ici cherchent à appréhender les représentations que les diverses sociétés antiques se firent du traître et de la trahison, sources pour l'historien d'enseignements sur les conflits qui leur donnèrent naissance ; elles abordent en même temps les réactions face aux actes de trahison, que ces sociétés aient cherché à se pré munir contre eux dans un contexte militaire ou qu'elles aient tenté de les résoudre dans le cadre institutionnel.

Fiche Technique

Paru le : 12/03/2013

Thématique : Autres périodes antiquité

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : De Boccard

Collection(s) : De l'archéologie à l'histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7018-0333-0

EAN13 : 9782701803333

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 416

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 701 g