Chargement...
Chargement...

Alésia, un choc de civilisations : la défaite d'Alésia, ses conséquences lointaines dans la société française jusqu'à nos jours

Auteur : Pierre Lance

Paru le : 20/01/2004
Éditeur(s) : Presses de Valmy
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Eclats d'histoire
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

P. Lance retrace le siège, la bataille et la défaite gauloise d'Alésia qui provoqua un choc entre deux formes de civilisation inconciliables. Il analyse les causes dans la société celtique et les conséquences de cette défaite sur l'histoire de France à travers les âges en s'appuyant sur les textes d'historiens des XIXe et XXe siècles. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

L'historien britannique Will Durant, auteur de l'ouvrage monumental en vingt-huit volumes intitulé The Story of Civilization, écrivit ceci à propos de la défaite d'Alésia : «Avec l'indépendance de la Gaule à jamais perdue, le siège d'Alésia eut pour conséquence de soumettre à une orientation radicalement transformée toute l'histoire de la civilisation française.» Selon Pierre Lance, c'est la plus pertinente réflexion jamais prononcée par un historien au sujet de notre pays. Elle est confirmée par cette autre : «L'essor d'une civilisation originale a été deux fois arrêté chez notre peuple : une première fois par les Romains, et ensuite par la grande invasion germanique et ses conséquences plus ou moins immédiates.» Le signataire de cette sentence porte un nom illustre : Charles de Gaulle. Toutefois, il ne s'agit pas du fondateur de la Vème République, mais de son oncle, qui portait le même prénom, et qui, passionné par les origines de la France, écrivait cela en 1864. Ces deux phrases explicitent entièrement la démarche de l'auteur du présent livre, qui a voulu démontrer dans ces pages que la Gaule, et à sa suite toute l'Europe, avait vu sa destinée totalement dévoyée par l'issue malheureuse de la bataille d'Alésia. On a trop souvent répété et l'on répète encore que les Romains apportèrent la civilisation aux Gaulois barbares. C'est peut-être le plus grand mensonge historique qui ait jamais été répandu. Car la Gaule indépendante avait su développer une civilisation remarquable, que les Grecs eux-mêmes admiraient et que les Romains exploitèrent. S'appuyant sur les textes des plus célèbres historiens du XIXème et du XXème siècles, qu'il cite abondamment, Pierre Lance réalise dans ce livre une remarquable synthèse de leurs travaux et démontre qu'à travers un conflit qui prit souvent l'aspect d'un duel entre deux hommes, Vercingétorix et César, ce fut un choc terrible entre deux formes de civilisations inconciliables qui se déroula au coeur de l'Europe, au cours du dernier siècle avant Jésus-Christ, et que toutes les maladies socio-politiques de l'Europe d'aujourd'hui en découlent.

Fiche Technique

Paru le : 20/01/2004

Thématique : Autres périodes antiquité

Auteur(s) : Auteur : Pierre Lance

Éditeur(s) : Presses de Valmy

Collection(s) : Eclats d'histoire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84772-027-8

EAN13 : 9782847720273

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 319

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 464 g