Chargement...
Chargement...

Une éducation grecque : rites de passage et construction des genres dans le roman grec ancien

Auteur : Sophie Lalanne

Paru le : 09/03/2006
Éditeur(s) : La Découverte
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

27,90 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La légitimité du roman grec en tant que source historique est récente. L'auteure montre comment en extraire des données historiques précieuses. Ces textes littéraires mettent en place et perpétuent, par le biais d'un rite de passage savamment mis en scène, un système social fondé sur la séparation entre les sexes et sur une construction de la domination masculine qui fonde la cité grecque. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le roman grec suscite depuis trente ans un intérêt croissant parmi les spécialistes de l'Antiquité, mais sa légitimité en tant que source historique est encore discutée. Comment en effet extraire des données historiques de fictions en prose qui, composées par des Grecs vivant dans les provinces orientales de l'Empire romain, prétendent s'affranchir de toute contrainte temporelle ou spatiale? Il est pourtant certains domaines où le roman grec s'est imposé, notamment depuis la parution de l'Histoire de la sexualité de Michel Foucault: il s'agit principalement de la normalisation de l'hétérosexualité dans le monde grec et de l'extension de la chasteté aux deux sexes. S'y ajoute aujourd'hui un questionnement relatif à l'élaboration des catégories du masculin et du féminin: c'est cet univers culturel de la construction des identités individuelles et collectives qu'explore ce livre novateur. Mobilisant des sources peu connues, Sophie Lalanne montre que ces textes littéraires vieux de deux millénaires offrent bien plus que le récit d'une éducation sentimentale: ils mettent en place et perpétuent, par le biais d'un rite de passage savamment mis en scène, un système social fondé sur la séparation délibérée entre les sexes, sur la définition des rôles sexués et sur la construction de la domination masculine qui fonde la cité grecque. Car sans l'exclusion des femmes et sans une éducation des garçons et des filles qui valide cette exclusion, il n'existe pas de cité grecque: derrière l'histoire culturelle de la société grecque d'époque impériale, derrière l'histoire des rapports sociaux de sexe, se profile une redéfinition des frontières du politique.

Fiche Technique

Paru le : 09/03/2006

Thématique : Autres périodes antiquité

Auteur(s) : Auteur : Sophie Lalanne

Éditeur(s) : La Découverte

Collection(s) : Textes à l'appui. Histoire classique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7071-4365-0

EAN13 : 9782707143655

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 310

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,2 cm

Poids : 315 g