Chargement...
Chargement...

Les bureaux onusiens de consolidation de la paix à l'épreuve de la fragilité étatique : cas de la République centrafricaine

Directeur de publication : Jocelyn Coulon

Directeur de publication : Damien Larramendy

Directeur de publication : Marie-Joëlle Zahar

31,00 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
15,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

En mars 2013, une coalition hétéroclite de groupes armés, la Séléka, renverse le président Bozizé de la République centrafricaine (RCA), au pouvoir depuis 2003. Ce coup d'État réduit à néant plus de quinze années d'effort de consolidation de la paix et confirme l'extrême fragilité des institutions centrafricaines. Il force également la communauté internationale à s'interroger sur la pertinence de ces interventions, dont celles des Bureaux onusiens de consolidation de la paix (BCP) créés à la fin des années 1990 et présents en RCA depuis février 2000. Pourquoi donc, en dépit de l'appui de ces Bureaux, la RCA est-elle retombée dans la violence ? Comment expliquer, inversement, que d'autres pays aux trajectoires semblables, mais sans l'aide onusienne, semblent pour l'heure en bien meilleure posture ? Cet ouvrage pose la question de l'efficacité des BCP en tant qu'outils de paix dans des contextes de fragilité étatique. Il examine le cas de la RCA, en utilisant le Tchad comme élément de contraste, et propose des pistes de réponse et d'action aux décideurs et aux praticiens travaillant dans le domaine.

En mars 2013, une coalition hétéroclite de groupes armés, la Séléka, renverse le président Bozizé de la République centrafricaine (RCA), au pouvoir depuis 2003. Ce coup d'État réduit à néant plus de quinze années d'effort de consolidation de la paix et confirme l'extrême fragilité des institutions centrafricaines. Il force également la communauté internationale à s'interroger sur la pertinence de ces interventions, dont celles des Bureaux onusiens de consolidation de la paix (BCP) créés à la fin des années 1990 et présents en RCA depuis février 2000. Pourquoi donc, en dépit de l'appui de ces Bureaux, la RCA est-elle retombée dans la violence ? Comment expliquer, inversement, que d'autres pays aux trajectoires semblables, mais sans l'aide onusienne, semblent pour l'heure en bien meilleure posture ? Cet ouvrage pose la question de l'efficacité des BCP en tant qu'outils de paix dans des contextes de fragilité étatique. Il examine le cas de la RCA, en utilisant le Tchad comme élément de contraste, et propose des pistes de réponse et d'action aux décideurs et aux praticiens travaillant dans le domaine.

Fiche Technique

Paru le : 05/08/2015

Thématique : Géographie universitaire

Auteur(s) : Directeur de publication : Jocelyn Coulon Directeur de publication : Damien Larramendy Directeur de publication : Marie-Joëlle Zahar

Éditeur(s) : PRESSES DE L'UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL (PUM)

Collection(s) : Politique mondiale

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 978-2-7606-3492-3

EAN13 : 9782760634923