Chargement...
Chargement...

Mixité sociale : une imposture : retour sur un mythe français

Auteur : Hacène Belmessous

Paru le : 23/02/2006
Éditeur(s) : Atalante
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Comme un accordéon
Contributeur(s) : Non précisé.

10,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Pour qui construit-on des villes ? Est-ce pour des hommes, pour des groupes humains ou pour des sociétés animales ? Il ne faut pas construire des villes et voir ensuite quels hommes on mettra dedans, mais voir quels hommes existeront et quelle ville il faut construire pour eux. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Les émeutes qui ont embrasé la France désespérée des banlieues populaires et ébranlé la France heureuse des ghettos de riches durant l'automne 2005 témoignent à grands traits d'un pays aux abois. Tous les indicateurs de coexistence des différentes catégories sociales soulignent l'aggravation des fractures territoriales. Pendant ce temps-là, des esprits habiles glosent à tout va sur la nécessité d'introduire de la mixité sociale dans les quartiers sensibles. Or la mixité sociale est un mythe, un idéal humaniste et irréaliste de la ville harmonieuse. Jamais la ville française ne fut socialement mixte. Tel est l'enseignement de ce livre qui révèle une société française de tout temps traversée par la différenciation, la ségrégation et la discrimination.

Fiche Technique

Paru le : 23/02/2006

Thématique : Textes de sociologues

Auteur(s) : Auteur : Hacène Belmessous

Éditeur(s) : Atalante

Collection(s) : Comme un accordéon

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84172-327-5

EAN13 : 9782841723270

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 142

Hauteur : 18 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,2 cm

Poids : 142 g