Chargement...
Chargement...

Rome : la fin de l'art antique : l'art de l'Empire romain de Septime Sévère à Théodose Ier

Auteur : Ranuccio Bianchi Bandinelli

Paru le : 14/10/2010
Éditeur(s) : Gallimard
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

29,50 €
Expédié en 48h
Livraison à partir de 0,01 €
Retrait gratuit en magasin

Résumé

Il s'agit d'une étude sur les IIIe et IVe siècles, de la mort de Commode à la fin du règne de Théodose Ier. Le monde romain connaît une série de troubles militaires et politiques. A partir du IIe siècle, les manifestations artistiques s'éloignent des modèles grecs et adoptent des formes chargées d'expressivité et de symbolisme. Les arts figuratifs connaissent une transformation radicale. ©Electre 2016

Quatrième de couverture

À partir du IIe siècle, la culture figurative produite par Rome tend à s'éloigner progressivement des modèles grecs, tandis que l'Empire universel qui domine la Méditerranée se transforme : le défi permanent que représente le gouvernement d'un territoire immense et de plus en plus intégré, les alarmes provoquées par les peuples « barbares », les transformations du paysage religieux, subtiles ou saisissantes, métamorphosent le monde romain. Au cours de cette période (192-395) qui s'étend de la fin du principat de Commode à la mort de Théodose le Grand, les arts figuratifs connaissent une transformation radicale. L'ouvrage de R. Bianchi Bandinelli décrit ces mutations à la fois à Rome et dans les provinces, où les influences autochtones prennent une importance croissante, ouvrant la porte à des formes artistiques nouvelles.

Fiche Technique

Paru le : 14/10/2010

Thématique : Ecrits sur l’Art

Auteur(s) : Auteur : Ranuccio Bianchi Bandinelli

Éditeur(s) : Gallimard

Collection(s) : L'univers des formes. Le Monde romain

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-07-012984-5

EAN13 : 9782070129843

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 413

Hauteur : 24 cm / Largeur : 20 cm

Épaisseur : 3,3 cm

Poids : 1484 g