Chargement...
Chargement...

Dada, circuit total

Paru le : 22/10/2005
Éditeur(s) : l'Age d'homme
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Les dossiers H
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Henri Béhar - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Catherine Dufour

50,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Aborde le mouvement dada dès avant sa naissance, et tous les grands pôles du dadaïsme historique (Zurich, Paris, Berlin, Cologne...). Avec des documents inédits, des synthèses générales, des études sur Arp ou encore sur Baargeld. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Vomissement de la civilisation européenne et des valeurs bourgeoises, entreprise de démoralisation, scandale, destruction, négation : Dada incarne la révolte, sur tous les plans. Tout ce qui entrave son propre épanouissement est condamné. Inutile d'énumérer, que ce soient les institutions sociales (École, Armée, Église) ou celles de la littérature et de l'art. En somme, tout ce qui revêt la forme d'une organisation. Refus des frontières, des catégories établies, Dada emprunte ce qui lui semble bon ici et là, rejette les étiquettes, les contraintes et proclame avec Tzara : «une seule base d'entendement, l'art», dans le même temps qu'il accepte tout ce qui rejette l'art. Il importe de le souligner : cette ambiguïté est bien constitutive du mouvement qui pose, conjointement, l'affirmation et la négation, sans résolution des contraires. Ce en quoi il déroute nos habitudes logiques, nos systèmes de pensée. Si l'histoire du mouvement est bien connue dans le domaine plastique, elle l'est très peu du côté littéraire. D'une façon générale, Dada se trouve absorbé par l'expressionnisme en Allemagne, le surréalisme en France et ailleurs. Nous en voulons pour preuve l'intitulé des grandes associations vouées à son étude : «Dada-Surrealism» aux USA et au Japon, «Association pour l'étude de Dada et du Surréalisme» en France. On ne soulignera jamais assez le caractère international du mouvement Dada. Sa présence a été attestée en de nombreux points du continent européen et jusqu'en Amérique du Sud : «Rares sont les littératures qui, avant et après 1916, surent se mettre à l'abri de ses menées subversives», a noté un observateur. En France, le public qui visite les expositions, qui lit les productions littéraires actuelles, n'a pas d'outils lui permettant de mettre ces oeuvres en perspective, de voir ce que certaines d'entre elles doivent à Dada. Ce Dossier H, avec son sous-titre Dada circuit total, est un clin d'oeil à la première plaquette publiée par le mouvement Dada à Zurich en 1916. Géographiquement, ce dossier englobe tous les continents : les États-Unis à partir de la première décennie du XXe siècle et, à l'autre extrême, la Russie, avec les cubo-futuristes, voisins historiques de Dada. Des inédits ouvrent sur des sphères moins connues : Russie dont plusieurs articles sont consacrés aux différentes époques du Dada russe, Japon, Yougoslavie, Finlande. Historiquement, c'est aussi un parcours dans tous les pays où le mouvement a suscité des tracts, des poèmes, des manifestes, dont témoignent les nombreux repères et inédits inclus dans ce volume.

Contenus Mollat en relation

Dossiers

DADAPHILIA #0

Adjectif masculin-féminin, Formé de DADA (lexème désignant simultanément tout et rien), Et Philia( "ami", "qui aime, qui a du goût pour")

Fiche Technique

Paru le : 22/10/2005

Thématique : Ecrits sur l’Art

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : l'Age d'homme

Collection(s) : Les dossiers H

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8251-1906-7

EAN13 : 9782825119068

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 770

Hauteur : 27 cm / Largeur : 21 cm

Épaisseur : 4,7 cm

Poids : 1788 g