Chargement...
Chargement...

Lettrisme : vue d'ensemble sur quelques dépassements précis (1945-2010)

Paru le : 28/10/2010
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

30,50 €
Expédié en 2 à 7 jours
Livraison à partir de 0,01 €
Retrait gratuit en magasin

Résumé

A l'occasion d'une exposition présentée à la Seyne-sur-Mer en 2010, l'ouvrage reprend l'histoire du mouvement lettriste depuis son origine jusqu'à ses activités les plus récentes. ©Electre 2016

Quatrième de couverture

D'abord constitué à l'origine à l'initiative d'Isidore Isou (1925-2007) autour d'une nouvelle poésie et d'une nouvelle musique, le Lettrisme élargira rapidement le champ de ses investigations pour dévoiler, tour à tour, d'inédites analyses et propositions en rapport avec les dimensions les plus variées de la Culture : l'ensemble des arts, l'économie politique, la linguistique, la philosophie, etc. Ajoutant des valeurs nouvelles aux valeurs passées, son rôle n'a jamais consisté qu'à poursuivre créativement les contenus des secteurs déterminés des différentes disciplines du Savoir pour en multiplier les richesses. Dans les arts visuels, par exemple, si, après Marcel Duchamp, la Peinture lettriste naît en 1944-45, c'est en 1950 qu'avec l'Hypergraphie elle concentrera l'immensité des signes de la communication, pour s'ouvrir, dès 1956, à l'Art imaginaire qui, à son tour, se développera en 1992 dans la structure de l'Excoordisme. En dehors de la peinture, les composants de ces arts autonomes pénétreront le roman en 1950, la chorégraphie en 1960, l'architecture en 1966. Par ailleurs, la théorie du Supertemporel définira en 1960 la place de l'intervention du public dans l'accomplissement formel. Tous ces secteurs, déjà marqués par des oeuvres nombreuses, demeurent, toujours aujourd'hui, ouverts à d'innombrables et nécessaires explorations à venir. Quarante-deux ans après l'ouverture d'une salle lettriste au Musée d'Art moderne de la Ville de Paris, dix-sept ans après la participation de ce groupe à la Biennale de Venise, et à la suite de multiples manifestations organisées autant en France qu'à l'étranger, cette nouvelle exposition fait état, à un instant précis, de différents moments de cette histoire. À partir de quelques-uns des exemples pris parmi ceux qui ont contribué, depuis 1945, à sa vie et à son évolution, sa conception produit un choix suffisamment représentatif pour informer sur la valeur des positions et la diversité des propositions de ce mouvement d'avant-garde qui demeure encore et obstinément méconnu. Si, jusqu'à présent, certains s'accordaient à affirmer que les théories du Lettrisme prévalaient sur des oeuvres qui n'existaient pas, la Villa Tamaris Centre d'Art démontre qu'avec cette manifestation un plus grand nombre découvrira qu'en dehors des théories, mais en complémentarité avec elles, des oeuvres majeures existent et s'imposent. Tant sur le plan des formes plastiques que sur celui des supports et des matériaux employés, ces réalisations témoignent de l'originalité de ce mouvement et de son influence sur plusieurs courants et artistes contemporains surgis ultérieurement. L'Internationale lettriste, le Situationnisme, la Poésie sonore, les Affichistes, la Nouvelle Vague cinématographique, l'Art conceptuel, le Body art ou les performances, notamment, lui sont redevables de ses apports.

Fiche Technique

Paru le : 28/10/2010

Thématique : Ecrits sur l’Art

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Librairie La Nerthe Villa Tamaris centre d'art

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-916862-19-6

EAN13 : 9782916862194

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 264

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2,0 cm

Poids : 804 g