Chargement...
Chargement...

Le Musée d'Orsay, Paris

Paru le : 04/10/2012
Éditeur(s) : Le Figaro
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

9,90 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
Retrait gratuit en magasin

Résumé

Présente le musée consacré à la peinture française du XIXe siècle et installé dans la gare ferroviaire désaffectée d'Orsay. L’ordre de présentation des œuvres suit le parcours de visite (rez-de-chaussée, niveau médian et enfin niveau supérieur). ©Electre 2016

Quatrième de couverture

Les plus grands musées d'Europe Se plonger dans le patrimoine artistique européen, c'est d'abord aller à la rencontre de musées prestigieux, intimement ancrés au coeur des plus grandes cités du Vieux Continent, comme dans l'imaginaire des curieux du monde entier. Ils hébergent des trésors artistiques qui forment l'âme et le visage de notre civilisation. Le Louvre à Paris, l'Ermitage à Saint-Pétersbourg, le Prado à Madrid... Les musées les plus fameux vous ouvrent leurs portes pour une immersion complète dans notre patrimoine artistique, de l'Antiquité à nos jours. Cette collection vous propose de les visiter ou de les revisiter virtuellement grâce à 35 volumes traçant l'itinéraire idéal d'un voyage culturel à travers toute l'Europe. À chaque musée, son volume, composé d'un livre, d'un DVD et d'un audioguide en mp3 pour parcourir les salles et admirer en détail les chefs-d'oeuvre des plus belles galeries. Le Musée d'Orsay « Le Président Valéry Giscard d'Estaing ayant décidé d'installer à la place de la gare désaffectée un musée consacré aux arts du XIXème siècle, on pouvait s'attendre à un panthéon de l'impressionnisme français. Mais le tout nouveau musée d'Orsay est très vite devenu le "Palais des Beaux-arts" académiques. En effet, à côté des grands noms de l'impressionnisme, le public a pu redécouvrir ces maîtres pompiers qui semblaient ne jamais devoir sortir du purgatoire artistique où ils avaient été relégués. Ce fut le cas d'Édouard Detaille, peintre officiel de la IIIème République, considéré à son époque comme le "plus grand peintre vivant" et tombé dans un oubli profond après sa mort. La gare d'Orsay qu'il admirait tant est un peu sa revanche posthume, comme elle est d'une certaine façon la revanche de la Vénus de Cabanel sur l'Olympia de Manet. Patrick de Carolis, Journaliste et écrivain

Fiche Technique

Paru le : 04/10/2012

Thématique : Musées - Muséologie

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Le Figaro

Collection(s) : Les plus grands musées d'Europe, n° 33

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8105-0339-7

EAN13 : 9782810503391

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 95

Hauteur : 26 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 450 g