Chargement...
Chargement...

La peinture de genre : en France, après 1850

Auteur : Michaël Vottero

Paru le : 23/11/2012
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Art & société
Contributeur(s) : Préfacier : Barthélémy Jobert

24,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Durant le Second Empire, la peinture d'histoire se raréfie pour laisser place à la scène de genre qui, liée au courant réaliste, au goût pour l'anecdote et le pittoresque, se veut une évocation de la vie quotidienne. Les peintres de cette période, affranchis du carcan de l'histoire et de la religion, explorent les idéaux de leur temps et abordent plus librement la technique de leur art. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La peinture de genre En France, après 1850 Le Second Empire coïncide avec un moment de transformation et de mélange des catégories picturales au Salon. La peinture d'histoire se raréfie face à la scène de genre. Entre décadence de l'école française et gloire de la création contemporaine les avis sont alors partagés. Liée au courant réaliste, au goût pour l'anecdote et le pittoresque, la scène de genre se veut une évocation de la vie quotidienne. Ces toiles traditionnellement tenues pour mineures se voient anoblies par les achats de la Seconde République, puis par ceux du couple impérial qui témoignent de l'engouement du public pour ces scènes drôles, émouvantes, parfois édifiantes. Influencée par les sciences sociales, les réformes politiques et la littérature, la peinture de genre offre un nouveau regard sur la vie quotidienne. Reflet des idéaux de leur temps, elle apparaît, pour de nombreux critiques, comme l'art par excellence du Second Empire, seule capable de transmettre à la postérité l'image de leur époque. En se libérant du carcan de l'histoire et de la religion, elle permet aux artistes d'aborder plus librement la technique picturale, voir de la révolutionner comme les peintres impressionnistes qui multiplient les scènes contemporaines. Reflet des goûts d'une époque, la scène de genre du Second Empire témoigne également de la commercialisation de l'art qui connaît un essor sans précédent. Les liens qui existent entre la peinture de genre et le régime, sous lequel elle connaît son plus grand succès, expliquent sans doute la réaction qui suit le conflit de 1870 et qui redonne à la France une grande peinture d'histoire, abandonnant les sujets « faciles » qui dominaient sous le régime précédent. Ces peintres et ces oeuvres parfois tombés dans l'oubli sont pourtant essentiels pour comprendre le goût d'une époque, celui du Second Empire.

Fiche Technique

Paru le : 23/11/2012

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Michaël Vottero

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Art & société

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-2005-4

EAN13 : 9782753520059

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 350

Hauteur : 25 cm / Largeur : 18 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 892 g