Chargement...
Chargement...

L'oeil interminable

Auteur : Jacques Aumont

Paru le : 15/11/2007
Éditeur(s) : la Différence
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Les Essais, n° 57
Contributeur(s) : Non précisé.

20,30 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

L'auteur, professeur d'esthétique à la Sorbonne, étudie ici le rapport qu'entretiennent la peinture et le cinéma. Son but est de penser le cinéma à partir de l'histoire de la peinture. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

De la peinture est née la photographie (qui a libéré la peinture de son obligation de réalisme), les deux pratiques ayant en commun la notion de cadre, et donc de composition par rapport au cadre. De la photographie est né le cinéma. Il s'agit toujours de rendre un monde à trois dimensions dans un espace à deux dimensions, mais, déjà, les choses se compliquent. Jusqu'à quel point le cinéma est-il de la peinture en mouvement ? Ces quelques questions, à l'usage des dissertations de terminale, pourraient servir de prolégomènes à ce livre autrement ambitieux. Si cinéma et peinture entretiennent malgré tout des rapports, la caméra n'est pas un pinceau ni le film un tableau. En théoricien, Jacques Aumont nous entraîne de Claude Gelée dit Le Lorrain à Godard et de Lumière au musée d'art contemporain.

Fiche Technique

Paru le : 15/11/2007

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Jacques Aumont

Éditeur(s) : la Différence

Collection(s) : Les Essais, n° 57

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7291-1711-3

EAN13 : 9782729117115

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 345

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 2,9 cm

Poids : 396 g