Chargement...
Chargement...

Peindre à Paris au XVIIIe siècle

Auteur : Jean Chatelus

Paru le : 01/01/1991
Éditeur(s) : J. Chambon
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

21,70 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Spécialiste de l'art et du 18e siècle, l'auteur nous raconte avec la familiarité de l'érudit ce que pouvait signifier peindre à cette époque. Un tableau vivant d'un siècle capital. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Comment vivaient les peintres à Paris au XVIIIe siècle ? Etaient-ils riches, honorés, subventionnés ? Où exposaient-ils et pour qui ? Quelle était la demande du public, existait-il un milieu de la peinture ? Comment fonctionnaient les académies ? A l'exception de quelques grands artistes, le peintre est encore au XVIIIe siècle un artisan qui vend un savoir-faire et vante son sérieux. Doreur, encadreur, inventeur d'un nouveau vernis ou de plus beaux pigments, graveur et vendeur d'estampes, il a en général pignon sur rue et le souci des clients. La société se démocratise. Le portrait sous toutes ses formes, en pendant, en médaillon, en cheveux, sur éventail, connaît un boom sans précédent. Chacun devient portraitiste, avec pour seul souci la ressemblance, le client n'hésitant pas à traîner le maladroit en justice. Mais le milieu le plus pittoresque est sans doute celui des restaurateurs où inventeurs et charlatans pullulent, avec celui des copistes du cabinet du Roi au Louvre ou à Versailles. On voit se constituer de véritables dynasties âpres au gain dont la production quasiment à la chaîne répond au besoin croissant de publicité de la royauté en déclin. Il faut parler aussi de l'exposition annuelle, place Dauphine, où Chardin a exposé ses premières toiles, de l'influence des salons, celui de Mme Geoffrin, de Mme du Deffand, de l'ouverture des premières salles d'exposition. Le tableau que brosse Jean Chatelus enchantera les amoureux de Paris et passionnera les amateurs d'art. Il éclaire de manière inédite la question des rapports entre l'art et ses publics en France au XVIIIe siècle.

Fiche Technique

Paru le : 01/01/1991

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Jean Chatelus

Éditeur(s) : J. Chambon

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-87711-054-0

EAN13 : 9782877110549

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 300

Hauteur : 21 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 478 g