Chargement...
Chargement...

L'enfance de l'art ou L'agnomie de l'art moderne : note sur le réalisme de Courbet

Auteur : Serge Bismuth

Paru le : 15/06/2001
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

22,35 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
16,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Courbet mit en fête le langage des arts plastiques à un moment où l'idéal formel des Davidiens réglait la tradition académique. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Proudhon qualifia l'œuvre de Courbet de «joyeuseté picturale». Il est vrai que c'est par un immense rire qu'il fut accueilli. Ludwig Wittgenstein était certain que : «Les problèmes philosophiques naissent quand le langage est en fête». On aura tout lieu de penser que Courbet mit effectivement en fête le langage des arts plastiques à un moment où l'idéal formel des Davidiens réglait la tradition académique. Le problème ne serait qu'affaire de mode ou de goût si cette tradition n'avait institué dans quelques esprits, comme celui de Wilhelm Worringer, la certitude que «le paradigme de toute esthétique (...) est et demeure l'art classique». C'est probablement encore, pour beaucoup, cette certitude qui fonde toute expérience esthétique. Mais elle ne permettra jamais d'aborder bien des œuvres contemporaines autrement que par le rire ou la stupeur et de ne les considérer, a priori, que comme régressives.

Fiche Technique

Paru le : 15/06/2001

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Serge Bismuth

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : Ouverture philosophique

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-1041-7

EAN13 : 9782747510417

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 267

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 376 g