Chargement...
Chargement...

La main négative : la peinture au commencement

Auteur : Guy Ibanez

Paru le : 15/06/2003
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : L'art en bref
Contributeur(s) : Non précisé.

9,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Réflexion sur les arts préhistoriques et plus particulièrement la peinture : voies d'accès et différentes approches, langage, lecture et interprétation, origine de l'art, naissance de la représentation et signification des mains négatives. La main négative symbolise la naissance du fait pictural, sans être toutefois la première manifestation picturale de l'humanité. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

L'empreinte négative de la main, posée sur les parois de la préhistoire, nous situe aux premiers temps de la peinture. Nous ne sommes pas confrontés à une quelconque redécouverte de formes archaïques, mais au mouvement par lequel s'instaure le recours à l'image. Cette trace rend visible la relation première de l'individu à la peinture. Il s'agit d'un geste dans l'image qui nous convie à repenser les implications plastiques du commencement. Quels effets de sens recouvre à sa création le signe de la main négative, dès lors qu'il instaure dans et par l'art un dialogue avec l'imaginaire, c'est-à-dire génère une activité de représentation ? A quelle source puise-t-on quand, par exemple, le signe de la main perdure dans nos outils informatiques comme emblème iconique d'une action immédiate et à distance ?

Fiche Technique

Paru le : 15/06/2003

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Guy Ibanez

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : L'art en bref

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7475-4618-7

EAN13 : 9782747546188

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 90

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 136 g