Chargement...
Chargement...

La médecine de l'art : conservation des calligraphies et peintures chinoises en rouleaux à partir des textes de la dynastie Ming (1368-1644)

Auteur : Camille Schmitt

Paru le : 01/06/2011
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Universitaire
Contributeur(s) : Préfacier : Claire Illouz

21,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les procédés du montage des rouleaux et des matériaux utilisés sont décrits, ainsi que des renseignements sur les relations humaines avec l'art pictural caractéristique de l'époque Ming, tels les usages de la contemplation. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le remontage [d'une oeuvre endommagée] est comparable à la consultation d'un médecin par un malade gravement atteint : il se remettra grâce à la compétence d'un bon médecin, mais mourra à cause de la prescription d'un mauvais praticien. [Quand] on chérit les calligraphies et les peintures, on ne peut pas ne pas approfondir l'art du montage (Zhou Jiazhou, Traité de montage). Trop rares sont les Occidentaux qui savent que les anciens Chinois se souciaient déjà au 8e siècle de la restauration de leurs oeuvres d'art sur soie et papier. Entre le 16e et le 18e siècle, les lettrés, particulièrement préoccupés par la destinée de leurs collections, élaborent une éthique de la conservation-restauration qui n'a rien à envier aux considérations les plus modernes. De la conception même du rouleau aux vertus insectifuges des bâtons d'enroulement, en passant par les conseils de manipulation, le maître mot est la prévention.

Fiche Technique

Paru le : 01/06/2011

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Camille Schmitt

Éditeur(s) : P. Picquier Centre de conservation du livre

Collection(s) : Universitaire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-8097-0269-1

EAN13 : 9782809702699

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 302

Hauteur : 23 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 492 g