Chargement...
Chargement...

Liberté, égalité, exclusion : femmes peintres en Révolution, 1770-1804

Auteur : Marie-Josèphe Bonnet

Paru le : 31/10/2012
Éditeur(s) : Vendémiaire
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Révolutions
Contributeur(s) : Non précisé.

20,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette étude apporte un éclairage sur le mouvement d'émancipation des femmes dans le milieu artistique français du XVIIIe siècle. Elle présente une génération combative de peintres (Vigée Le Brun, Vallayer-Coster, Labille-Guiard, etc.) qui va conquérir une légitimité artistique et sociale nouvelle. Contre toute attente, ce mouvement sera pourtant brisé par les institutions républicaines. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

« Les femmes régnaient alors, la Révolution les a détrônées », écrit Élisabeth Vigée-Le Brun lorsqu'elle rentre en France après avoir fui la Terreur. À la fin du règne de Louis XVI en effet, les femmes s'imposaient enfin dans l'art et ses institutions. Toute une génération émergeait aux côtés d'Élisabeth Vigée-Le Brun : Anne Vallayer-Coster, fameuse pour ses natures mortes, Adélaïde Labille-Guiard, qui fit école, Gabrielle Capet, Marie Guillemine Leroulx-Delaville, Marguerite Gérard ou Constance Charpentier... Or ces artistes d'une grande valeur ne sont jamais devenues les égales des hommes dans le paysage culturel officiel de la Révolution ; l'Empire puis la Restauration ont achevé ce travail de censure et d'exclusion. Bien vite, il n'est plus rien resté du mouvement d'émancipation dont les bases avaient été posées dans les dernières années de l'Ancien Régime. Dans un univers politique et de représentations où triomphaient le culte de la virilité et la référence à l'Antiquité, les femmes ont été cantonnées à un genre étroit, sentimental et maternel, qui finira par tarir parmi elles toute production singulière.

Fiche Technique

Paru le : 31/10/2012

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Auteur : Marie-Josèphe Bonnet

Éditeur(s) : Vendémiaire

Collection(s) : Révolutions

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-36358-041-9

EAN13 : 9782363580412

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 220

Hauteur : 20 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 302 g