Chargement...
Chargement...

Rubens contre Poussin, la querelle du coloris dans la peinture française à la fin du XVIIe siècle : exposition, Arras, Musée des beaux-arts, 6 mars-14 juin 2004 ; Epinal, Musée départemental d'art ancien et contemporain, 3 juillet-27 septembre 2004

Paru le : 25/03/2004
Éditeur(s) : Ludion
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

35,50 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Illustre la querelle du coloris née en France dans les années 1670, qui a opposé à l'Académie royale de peinture et de sculpture les tenants du dessin, de la ligne et de N. Poussin, à ceux de la couleur, de la touche et de P.-P. Rubens. L'exposition montre les échos de cette controverse de 1685 à 1715 en confrontant les oeuvres de L. de Boullogne, A. Coypel, J. Jouvenet, C. de La Fosse, etc. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La querelle du coloris dans la peinture française à la fin du XVIIe siècle À l'origine, la prépondérance du dessin sur la couleur est une conséquence de la volonté d'anoblissement de la création artistique, marquée dès 1648 par la fondation de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Cette domination du dessin est remise en cause par la «querelle du coloris» dans les années 1670. Pour Charles Le Brun, «tout l'apanage de la couleur est de satisfaire les yeux, au lieu que le dessin satisfait l'esprit». Le dessin est le prolongement immédiat de l'Idée, il s'incarne dans une forme et s'adresse à l'intelligence. La couleur, quant à elle, naît de la pratique et s'adresse aux sens, au toucher autant qu'à la vue. Roger de Piles plaide précisément pour cette peinture sensible et sensuelle, qui «plaît à tous universellement» : «Ce serait une chose étrange que les tableaux ne fussent faits que pour les peintres et les concerts pour les musiciens.» À travers ces débats qui ont opposé le dessin à la couleur et confronté les valeurs picturales de Poussin et de Rubens, c'est la peinture française de la fin du XVIIe siècle qui se donne à voir dans toute sa richesse aux «amateurs» que nous sommes.

Fiche Technique

Paru le : 25/03/2004

Thématique : Histoire de la peinture

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Ludion

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 90-5544-491-X

EAN13 : 9789055444915

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 194

Hauteur : 27 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 1,6 cm

Poids : 910 g