Chargement...
Chargement...

Yves Klein : le peintre de l'infini

Auteur : André Bonet

Paru le : 12/10/2006
Éditeur(s) : Rocher
Série(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Préfacier : Pierre Cornette de Saint-Cyr

17,30 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Relecture de la vie d'Yves Klein, l'inventeur de l'International Klein Blue. L'auteur évoque les principaux moments de sa vie, de sa naissance à son adolescence en passant par sa vie d'artiste dans le Paris des années 1950. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

«Je signe mon nom au dos du ciel. Je passe de l'autre côté du ciel.» Yves Klein Bien qu'ayant connu une carrière artistique de seulement huit ans (de 1954 à 1962), Yves Klein est reconnu comme l'un des plus importants protagonistes de l'après-guerre avant-gardiste. Issu d'une famille de peintres, il s'oriente dans un premier temps vers la discipline du judo qu'il pratique à partir de 1947 à Nice avec Arman et Claude Pascal, puis au Japon, au Kodokan de Tokyo. Cette pratique du judo dont il devient un maître forgera les bases de la pensée qui nourrira son oeuvre et son «chemin de vie», toujours intimement mêlés. Comme l'enseignement des Rose-Croix ; sa dévotion à sainte Rita ; la lecture de Bachelard et la fréquentation d'artistes novateurs tels Arman et Jean Tinguely auprès desquels il fondera le groupe des Nouveaux Réalistes, avec le critique d'art Pierre Restany. Après l'immense retentissement de l'exposition de 1983, le Centre Pompidou consacre à Yves Klein une nouvelle exposition, du 5 octobre 2006 au 5 février 2007, Corps, couleur, immatériel, réalisée grâce au soutien de Lvmh Moët Hennessy - Louis Vuitton. Laissez-vous guider par André Bonet dans le monde extra... extraordinaire de son livre Yves Klein, le peintre de l'infini. Une promenade dans la vie d'Yves le monochrome, de sa naissance à son adolescence pleine de rêves d'absolu, à sa vie d'artiste dans le Paris des années 50, jusqu'à cet incroyable Saut dans le vide à Fontenay-aux-Roses, véritable parabole biblique des temps modernes. Yves Klein (1928-1962) meurt à Paris d'une crise cardiaque à l'âge de trente-quatre ans et laisse une carrière immense et fulgurante dans la lumière de ses monochromes bleus.

Fiche Technique

Paru le : 12/10/2006

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Auteur : André Bonet

Éditeur(s) : Rocher

Collection(s) : Collection Danielle Pampuzac Documents

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-268-06027-6

EAN13 : 9782268060279

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 120

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 1,4 cm

Poids : 200 g