Chargement...
Chargement...

Antoine de Margerie : peintures et gravures

Auteur : Anne Tronche

Paru le : 02/09/2010
Éditeur(s) : Editions du Regard
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Monographies
Contributeur(s) : Non précisé.

40,55 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Cette monographie, dédiée à l'oeuvre du peintre graveur, donne une présentation exhaustive des procédés et des techniques utilisés par A. Margerie, ainsi qu'un catalogue raisonné de ses peintures. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Le cheminement de Margerie vers la simplicité et la clarté passe par ce que Jean-Clarence Lambert appelait justement une «liquidité heureuse». C'est-à-dire que la tentation de la courbe, le plaisir des aplats en couleurs franches, toute l'organisation figurative de personnages formant l'espace même se résolvent, d'année en année, en une approche calme et rigoureuse que dérangent cependant les interstices, les chevauchements, les courbures. [...] Ce que la stricte lecture des plans semble classer en une progression en profondeur est démenti par les rapports de tons qui suggèrent un «en avant» contraire ; ce que l'orthogonalité propose, la courbure le met en question ; chaque ajustement s'inscrit sur une déchirure qui révèle un champ sous-jacent. C'est ainsi que Margerie, au-delà de la persévérance dans une recherche relationnelle froide, débouche sur ce qu'il appelle modestement une «émotion communicable». Gérald Gassiot-Talabot Opus International, 1980 La rigueur, c'est le choix de Margerie. Elle est pour lui une nécessité. Et la rigueur de la géométrie qui déjà structurait ses premières toiles figuratives va bien au-delà de l'exigence plastique. C'est une discipline de vie. Vivre la peinture, c'est vivre l'ascèse, une attitude qui dépasse le comportement esthétique, une tension qui engage la totalité de l'être, de son existence - sans rupture. Elle assure la continuité. «La toile vierge, c'est à la fois la prolongation et le refus de la toile d'avant. C'est encore peindre.» Élaguer, trier l'utile et l'inutile, ne garder que l'essentiel, c'est la règle qu'il s'est imposée en quête de simplicité. Annick Pély Cimaises, 1987

Fiche Technique

Paru le : 02/09/2010

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Auteur : Anne Tronche

Éditeur(s) : Editions du Regard

Collection(s) : Monographies

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84105-261-3

EAN13 : 9782841052615

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 183

Hauteur : 30 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 2,6 cm

Poids : 1555 g