Chargement...
Chargement...

Baptiste Pellerin et l'art parisien de la Renaissance

Paru le : 13/03/2014
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Art & société
Contributeur(s) : Directeur de publication : Marianne Grivel - Directeur de publication : Guy-Michel Leproux - Directeur de publication : Audrey Nassieu-Maupas - Préfacier : Henri Zerner

22,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Une étude sur l'oeuvre du peintre B. Pellerin et sa place dans le milieu artistique parisien de la seconde moitié du XVIe siècle. Il participa au décor des deux plus beaux livres enluminés du règne de Henri II, "Les Heures Gouffier" et "Les Heures de Montmorency", et conçut des dessins pour l'orfèvrerie, la joaillerie et les armures. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Baptiste Pellerin et l'art parisien de la renaissance Célèbre en son temps, qualifié d'« excellent peintre » par ses contemporains, Baptiste Pellerin n'a cependant connu qu'une gloire éphémère. Les historiens de la peinture du XVIIe siècle ayant déjà oublié son nom, une grande partie de son oeuvre dessiné fut attribuée au graveur Étienne Delaune, à qui il avait régulièrement fourni des modèles. Ce livre a pour objet de reconstituer sa carrière et de la replacer dans le milieu artistique parisien de la seconde moitié du XVIe siècle. À partir de 1549, il exécuta des travaux pour le Roi. Il participa aussi au décor de deux des plus beaux livres enluminés du règne de Henri II, les Heures Gouffier et les Heures de Montmorency. Il collabora à l'entrée de Charles IX dans la capitale en 1571, et jusqu'à sa mort, en 1575, travailla pour les commanditaires les plus divers, du simple artisan à l'entourage royal. Ce fut un artiste prolifique : parmi les pièces qui nous sont parvenues et dont on peut lui donner la conception, on trouve aussi des vitraux, des éléments d'armure, des jetons et médailles et de nombreuses gravures. De plus, quantité d'oeuvres disparues nous sont connues au stade du projet grâce à ses dessins, dans des domaines où seule une infime proportion de la production est conservée, comme la tapisserie, l'orfèvrerie et la joaillerie. Aucun autre peintre français de cette époque ne peut se prévaloir d'une telle influence sur l'art de la capitale à la Renaissance.

Fiche Technique

Paru le : 13/03/2014

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Presses universitaires de Rennes

Collection(s) : Art & société

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7535-2728-8

EAN13 : 9782753527287

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 279

Hauteur : 25 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,7 cm

Poids : 697 g