Chargement...
Chargement...

André Fougeron, 1913-1998 : voilà qui fait problème vrai

Paru le : 13/03/2014
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

34,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Présentation de peintures, de dessins et d'estampes témoignant de l'inscription de l'homme au coeur de l'oeuvre de l'artiste, marqué ses origines prolétaires, son travail d'ouvrier métallurgiste, son action au sein de la Résistance et ses engagements politiques. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Voilà qui fait problème vrai 1913-1998 Né à Paris dons une famille prolétaire de la Creuse, André Fougeron fut ouvrier métallurgiste avant de commencer à peindre et d'exposer, en 1936, à la Maison de la Culture du 10e arrondissement. Très rapidement son travail et son inspiration sont intimement liés à un solide engagement politique en faveur du Front Populaire et des Républicains espagnols. En ,1939 il adhère au Parti Communiste français auquel il restera toujours fidèle. Très actif dans la Résistance durant l'Occupation, il utilise son atelier comme une imprimerie clandestine où sont notamment réalisés des titres comme Les Lettres françaises et l'Art français. En 1942 il devient responsable du Front national dès Arts, et construit un oeuvre dont la modernité n'exclut ni la fidélité à la figuration ni une ambition épique. À la Libération, chargé de l'organisation du tribunal de l'épuration de la scène artistique et de la mise en oeuvre d'un hommage à Picasso pour le Salon d'Automne, il incarne une voie indépendante, celle d'un « nouveau réalisme français » qui s'oppose à une vision de l'art détachée du combat politique, et se démarque ostensiblement de la tentation de l'abstraction. En 1953 il prend position contre la publication dans les Lettres françaises du Portrait de Staline dessiné par Picasso. Mais son combat pour l'affirmation d'une peinture d'histoire et d'engagement n'exclut pas une attention permanente aux questions de la peinture et de la modernité, regardant bien sûr vers Matisse et Picasso, mais rendant aussi de vibrants hommages à Courbet. Peu reconnu en France, André Fougeron a fait l'objet d'acquisitions très importantes par la Tate Modern à Londres. L'exposition que lui consacre La Piscine de Roubaix bénéficie de prêts prestigieux. Cet ouvrage en est la mémoire et célèbre un artiste complexe et passionnant, développeur d'un art qui transcende les choix politiques de sa génération et place l'humain au coeur d'une réflexion esthétique et philosophique d'une grande cohérence.

Fiche Technique

Paru le : 13/03/2014

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Gourcuff Gradenigo La Piscine-Musée d'art et d'industrie de Roubaix

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35340-176-7

EAN13 : 9782353401765

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 239

Hauteur : 30 cm / Largeur : 23 cm

Épaisseur : 1,8 cm

Poids : 701 g