Chargement...
Chargement...

Chagall : solitude et mélancolie, 1933-1945

Auteur : Marcello Massenzio


18,90 €
Chargement...
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La peinture de Chagall analysée à la lumière de ses liens profonds avec le judaïsme, particulièrement avec le mythe du Juif errant. Les raisons qui ont conduit Chagall à donner à son héros de la toile "Solitude" (1933) les traits de l'homo melancholicus sont également évoquées et elles font ressortir le côté historique de sa création. ©Electre 2020

Le tableau Solitude (1933) est un des sommets de l'art de Marc Chagall. Au coeur de cette oeuvre, un personnage récurrent : le Juif qui serre dans ses bras la Torah - un des «doubles» du Juif errant - représenté cette fois-ci en mélancolique sur fond de paysage désolé évoquant la dissolution du cosmos. Le modèle dont s'inspire Chagall est le Saint Jean-Baptiste au désert de Gérard de Saint-Jean, dont le souvenir - comme l'avait remarqué Panofsky - réapparaît dans la Melencolia I de Dürer. À partir de ces données, l'auteur s'interroge sur les raisons qui ont conduit Chagall à donner à son «héros» les traits de l'homo melancholicus en cette terrible année 1933 qui voit l'arrivée au pouvoir de Hitler. Une part notable de l'oeuvre de Chagall entre les années 1933 et 1945 peut-elle alors être considérée comme ressortant de la «peinture d'histoire» ?

Fiche Technique

Paru le : 15/01/2014

Thématique : Ecrits sur l’Art

Auteur(s) : Auteur : Marcello Massenzio

Éditeur(s) : Echoppe

Collection(s) : Non précisé.

Contributeur(s) : Traducteur : Patrice Cotensin

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84068-251-6

EAN13 : 9782840682516

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 115

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1,0 cm

Poids : 190 g