Chargement...
Chargement...

Laurent Pécheux, 1729-1821 : un peintre français dans l'Italie des Lumières

Paru le : 15/10/2012
Éditeur(s) : Silvana Editoriale
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Sylvain Laveissière - Préfacier : Jean-Claude Wambst - Préfacier : Bernadette Laclais

28,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La carrière et l'oeuvre de cet artiste d'origine lyonnaise qui s'installa en 1753 à Rome, où il se lia avec Batoni et Mengs, pionniers de la peinture néoclassique, sont retracées. Travaillant pour différents mécènes européens, Pécheux habita successivement Parme et Turin. Replaçant ce créateur dans l'économie de l'art du XVIIIe siècle, ce catalogue étudie les commandes princières qu'il réalisa. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Artiste complet, Laurent Pécheux appartient pleinement à l'histoire de la peinture internationale dont Rome est alors le foyer le plus actif, au moment où s'opère la grande mutation qui mènera au néoclassicisme. Né à Lyon en 1729, il meurt à Turin en 1821, ayant passé 64 ans, soit toute sa carrière de peintre, en Italie. Arrivé à Rome en 1753, il se tourne très vite vers les deux figures majeures de la peinture romaine en ce milieu de Settecento, Pompeo Batoni et Anton Raphaël Mengs, et travaille pour les plus grands amateurs : le bailli de Breteuil, Randon de Boisset, les abbés de Véri et de Livry. Sa réputation lui vaut d'être appelé à Parme, en 1765, pour y portraiturer l'infante Marie-Louise, future reine d'Espagne, et de conquérir à Rome une position éminente, de l'élection à l'Académie de Saint-Luc en 1762 aux commandes prestigieuses de plafonds pour des églises (Sainte-Catherine-de-Sienne) et des palais romains (palais Borghèse, palais Barberini, villa Borghèse). En 1777, il accepte la proposition du roi de Piémont-Sardaigne, Victor-Amédée III, de devenir son Premier Peinture et directeur de l'Académie de Turin, une école tombée en léthargie à laquelle « ne manquaient que deux choses : des élèves et un professeur ». À Turin, où il passera 44 ans, il apporte un style nouveau, en rupture avec l'héritage baroque. Le catalogue révèle la diversité des talents de Laurent Pécheux dans les genres les plus variés, au fil de 65 peintures et 46 dessins en grande partie inédits.

Fiche Technique

Paru le : 15/10/2012

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Silvana Editoriale

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 88-366-2317-4

EAN13 : 9788836623174

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 251

Hauteur : 28 cm / Largeur : 25 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 1555 g