Chargement...
Chargement...

Louis Nicolas Lemasle, 1788-1876 : peintre du prince de Salerne : de l'atelier de David au Musée de Saint-Quentin

Auteur : Hervé Cabezas

Paru le : 13/01/2014
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Collaborateur : Emilie Beck-Saiello

25,00 €
Expedié sous 10 à 15 jours (sous réserve de confirmation)
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La vie et l'oeuvre du peintre et dessinateur, élève de David, qui après avoir fait carrière en France et en Italie a fondé le premier musée de la ville de Saint-Quentin, dont il fut le conservateur. Avec un catalogue des 119 dessins, peintures, gravures qui lui sont attribués. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Parisien d'origine normande, le peintre Louis Nicolas Lemasle (1788-1876) est un élève, pour ainsi dire inconnu, de Jacques Louis David. Son séjour à Rome, de 1812 à 1814, sa participation à la décoration du palais impérial de Monte Cavallo et sa rencontre de nombreux artistes (Ingres dessina son portrait) marquèrent le début d'un surprenant itinéraire. Au cours de dix ans à Naples, d'abord au service des Murat, puis des Bourbons des Deux-Siciles, en tant que peintre de la chambre de Léopold, prince de Salerne, fils du roi Ferdinand Ier, et conservateur de sa galerie, il fut l'un des familiers des princesses royales, futures duchesse de Berry et reine Marie-Amélie, qu'il allait retrouver en France et sous la protection desquelles il se plaça. Professeur de l'école de dessin de Saint-Quentin (Aisne), de 1830 à 1862, Lemasle tint une place importante dans le paysage culturel de la ville et du département. Fort de son expérience en Italie, de sa découverte de l'archéologie à Pompéi, Herculanum ou Paestum et de son goût pour les églises du Moyen Âge, il créa, en 1833, le premier musée de Saint-Quentin, dont il fut le conservateur, et fut nommé, en 1835, au poste nouvellement créé d'inspecteur des Monuments historiques de l'Aisne. Tout en menant une carrière d'enseignant et en contribuant à la prise de conscience de ce que nous dénommons aujourd'hui «le patrimoine», l'artiste resta fidèle à David mais s'efforça toujours de s'adapter à l'évolution du goût. Ses oeuvres de style «troubadour» portent l'empreinte de sa passion pour l'architecture. Portraitiste et peintre de cérémonies officielles, ses dessins témoignent de son intérêt pour le quotidien du peuple. Cette première monographie consacrée à Louis Nicolas Lemasle exploite peintures, dessins, estampes et fonds d'archives largement inédits et révèle une personnalité du monde artistique du XIXe siècle.

Fiche Technique

Paru le : 13/01/2014

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Auteur : Hervé Cabezas

Éditeur(s) : Illustria-Librairie des musées Musée Antoine Lécuyer

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-35404-035-0

EAN13 : 9782354040352

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 239

Hauteur : 23 cm / Largeur : 24 cm

Épaisseur : 0,1 cm

Poids : 1150 g