Chargement...
Chargement...

Lumières en presqu'île : Michel Colle à Kervalet : un peintre entre deux guerres

Paru le : 19/06/2014
Éditeur(s) : Locus solus
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur : Michaële Simonnin - Préfacier : Yves Lainé - Photographe : Emile Gilet

15,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Publié à l'occasion d'une exposition consacrée à Michel Colle, ce catalogue rassemble des oeuvres du peintre néo-impressionniste réalisées à proximité des marais salants de Kervalet, où il a vécu une grande partie de son existence. De nombreuses reproductions des tableaux et des documents d'archives accompagnent des textes introduisant à sa vie et à son oeuvre. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Michel Colle (1872-1949) est un peintre néo-impressionniste dont l'oeuvre a trouvé son inspiration dans les paysages de sa Lorraine natale et de la presqu'île de Guérande. C'est au village pittoresque de Kervalet en Batz-sur-Mer, au milieu des marais salants, près du Pouliguen et du Croisic, que l'artiste s'établit d'abord en villégiature, puis à demeure. Il met ses talents de coloriste au service d'une vision lumineuse de la région, proche des sites et des habitants, dans l'atmosphère d'heureuses vacances familiales qui se dégage de ses tableaux pointillistes. Enrichi de reproductions et d'archives inédites, cet ouvrage redécouvre un artiste majeur de l'entre-deux-guerres. L'artiste Né en Lorraine en 1872, Michel Colle, s'est éteint en Bretagne au village de Kervalet à Batz (Loire-Atlantique) en 1949. Orphelin de père à quinze ans, il entre en apprentissage aux cristalleries de Baccarat où il s'initie à la taille, à la dorure et à la gravure. Ses débuts de peintre paysagiste le font remarquer des artistes de l'École de Nancy Emile Friant et Victor Prouvé. Tout en travaillant aux cristalleries de Baccarat, qui fêtent en 2014 le 250e anniversaire de leur fondation, Michel Colle s'affirme comme peintre néo-impressionniste. Sa découverte de la Bretagne remonte à 1919 et à un séjour à Mesquer avec Victor Prouvé dont il est devenu le beau-frère en 1905. En 1939, il s'établit définitivement dans la maison de Kervalet acquise en 1926. Pour ses petites-filles, c'est la maison des jours heureux. Jacqueline, Simone et Hélène se souviennent d'un grand-père simple et malicieux, fasciné par les lumières de la côte et des marais salants de Guérande, et livrent dans cet ouvrage les clefs de l'oeuvre de Michel Colle.

Fiche Technique

Paru le : 19/06/2014

Thématique : Monographies de peintres

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Locus solus

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-36833-059-3

EAN13 : 9782368330593

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 119

Hauteur : 22 cm / Largeur : 22 cm

Épaisseur : 1,0 cm

Poids : 530 g