Chargement...
Chargement...

Léo Drouyn, les albums de dessins. Volume 21, Léo Drouyn dans le Midi languedocien

Auteur (illustrateur) : Léo Drouyn

Paru le : 22/03/2016
Éditeur(s) : Entre-deux-mers
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Directeur de publication : Bernard Larrieu - Préfacier : Pierre Garrigou Grandchamp - Préfacier : Bernard Larrieu

45,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Entre 1854 et 1868, Léo Drouyn parcourt à six occasions le Languedoc et le Midi toulousain, en compagnie de son fils Léon et guidé par des amis parmi lesquels le marquis de Castelnau. Tout au long de ses voyages, il remplit des carnets de dessins qui témoignent à la fois de son goût pour l'architecture et de son attrait pour les paysages. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Leo Drouyn, né à Izon en 1816, dans la presqu'île de l'Entre-deux-Mers, eut d'abord une formation artistique dans l'atelier de Jean-Paul Alaux, à Bordeaux, puis dans divers ateliers parisiens, notamment ceux de Jules Coignet et Louis Marvy qui appartenaient à la mouvance des paysagistes de l'école de Barbizon dont Drouyn fut toujours très proche. Revenu à Bordeaux en 1843, Leo Drouyn travailla jusqu'en 1849 pour la toute jeune Commission des Monuments Historiques de la Gironde, dont il devint l'un des dessinateurs attitrés. Il y apprit la rigueur scientifique dans la restitution graphique des monuments. Proche aussi de la Société Française d'Archéologie d'Arcisse de Caumont, il devint peu à peu un érudit remarquable et se passionna pour le Moyen Âge et ses monuments, se battant pour leur sauvegarde. Le premier, il mit en valeur la richesse de l'art roman girondin et défendit ce patrimoine contre les restaurations néogothiques du cardinal Donnet. Le Choix des types les plus remarquables de l'architecture du Moyen Âge dans le département de la Gironde, l'Album de la Grande-Sauve, Le guide du voyageur à Saint-Emilion, La Guienne militaire (son oeuvre la plus célèbre), Bordeaux en 1450, les Variétés girondines sont ses ouvrages les plus connus. Aquafortiste de très grand talent - il obtint la médaille d'or de l'eau-forte lors de l'exposition universelle de Paris de 1867 - il illustra ses ouvrages de très nombreuses gravures (plus de 1550 à son catalogue). Père des études régionales et de l'archéologie girondine, Leo Drouyn nous a légué une oeuvre dessinée et gravée, qui au-delà de sa dimension artistique, est un témoignage essentiel, au tournant des années 1850, sur le patrimoine girondin. Bernard Larrieu

Fiche Technique

Paru le : 22/03/2016

Thématique : Guides Aquitaine

Auteur(s) : Auteur (illustrateur) : Léo Drouyn

Éditeur(s) : Entre-deux-mers

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Léo Drouyn, les albums de dessins, n° 21

ISBN : 2-37157-016-8

EAN13 : 9782371570160

Format : Non précisé.

Reliure : Broché sous jaquette

Pages : 244

Hauteur : 24 cm / Largeur : 34 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 900 g