Chargement...
Chargement...

La fabrique de la poupée chez Hans Bellmer : le faire-oeuvre perversif, une étude clinique de l'objet

Auteur : Céline Masson

Paru le : 17/05/2000
Éditeur(s) : L'Harmattan
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : L'oeuvre et la psyché
Contributeur(s) : Préfacier : Paul-Laurent Assoun

42,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
32,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

H. Bellmer était fasciné par le personnage de la poupée-automate dans les contes d'Hoffmann. Peu après une représentation, il a entrepris la construction de sa propre Poupée, et a ainsi interrogé l'anatomie féminine et tenté d'en comprendre le fonctionnement. C'est un corps physiologique, organique, imaginaire et fantasmatique qui est exploré dans une oeuvre souvent qualifiée de perverse. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cette étude porte sur la place et la fonction qu'a occupées la Poupée dans la vie et l'œuvre de Hans Bellmer. Cet objet-enfance a été choisi comme paradigme de recherche afin d'explorer les processus de création et certaines thématiques adjacentes telles que le regard, l'inquiétante étrangeté, la mémoire, les traces, l'image du corps, l'enfant et le créer, le sexuel, le fantasme ainsi que la perversion (et particulièrement les rapports perversion/création). Ainsi, sont analysés les processus psychiques en jeu dans ce que l'auteur a proposé de nommer le faire-œuvre perversif, mouvement psychique qui engage le sujet sur les bords, d'où l'idée d'un appareil psychique «en crise». La Poupée - autrement appelée sa «fille artificielle» - fut conçue par Bellmer peu de temps après qu'il eut assisté à une représentation des Contes d'Hoffmann mettant en scène Olympia, une poupée-automate «qui n'est que belle». Bellmer tomba sous le charme de cette poupée (moment de sidération par l'image) et dès lors entreprit la construction d'une Poupée, véritable mécanique articulée dont le corps fut remanié - déconstruit et reconstruit - réinventant ainsi une autre réalité corporelle plus proche de l'image du corps morcelé telle qu'on la retrouve chez le psychotique où le dedans et le dehors ne sont plus distincts mais confondus (modèle de la bande de Mœbius qui n'a qu'une surface, qu'un seul bord). Par le biais de la Poupée, bricolée par son désir. Bellmer interroge l'anatomie féminine et tente d'en comprendre le fonctionnement. C'est un corps physiologique, organique, imaginaire et fantasmatique qui est exploré dans cette œuvre souvent qualifiée de perverse.

Fiche Technique

Paru le : 17/05/2000

Thématique : Dessin - Gravures - Estampes

Auteur(s) : Auteur : Céline Masson

Éditeur(s) : L'Harmattan

Collection(s) : L'oeuvre et la psyché

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7384-9214-2

EAN13 : 9782738492142

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 490

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 660 g