Chargement...
Chargement...

Otto Dix : Der Krieg, 1924

Paru le : 20/11/2013
Éditeur(s) : Pandora
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur du texte : Ralph Jentsch

35,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Publié pour la première fois en 1924, ce portfolio de 50 eaux-fortes témoigne de l'horreur de la Première Guerre mondiale. Engagé volontaire dans l'armée allemande à l'âge de 23 ans, O. Dix passe plus de trois ans dans les tranchées. Il aborde dans ces gravures différents aspects de la vie des soldats au front et traduit sa propre expérience. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Présentation en français Ce catalogue présente les cinquante eaux-fortes du portfolio Der Krieg [La Guerre] d'Otto Dix (1891-1969), publié en 1924 par le galeriste Karl Nierendorf et constituant un exemple rare de témoignage artistique de la guerre. Engagé volontairement dans l'armée allemande à l'âge de 23 ans, Otto Dix passe plus de trois ans dans les tranchées et vit les traumatismes du conflit aux premières loges. Après avoir étudié les maîtres des arts graphiques à Bâle - il avait demandé à voir des originaux d'Urs Graf, de Jacques Callot et de Francisco Goya -, Otto Dix traduit sa propre expérience dans une série d'une grande richesse esthétique. Il y aborde les différents aspects de la vie des soldats au front. Otto Dix n'épargne rien de l'horreur de 14-18 dans ce formidable portfolio, tiré à 70 exemplaires, dont il a lui-même ordonné la séquence des gravures. Aujourd'hui, Der Krieg est considéré, avec Les Désastres de Francisco Goya, comme le témoignage le plus convaincant sur et contre la guerre. « De la même façon que l'étoffe de l'homme change de façon démoniaque, il faut avoir observé des êtres humains à l'état sauvage pour parvenir à les comprendre.[...] La guerre est quelque chose de bestial : la faim, les poux, la boue, ces vacarmes d'enfer. Tout est complètement différent. » Otto Dix Autre présentation Onderwerp van deze publicatie zijn de 50 etsen van de portfolio Der Krieg (De Oorlog) van Otto-Dix (1891-1969), in 1924 gepubliceerd door de Duitse galeriehouder Karl Nierendorf. Ze vormen een zeldzame artistieke getuigenis van de oorlog. Toen hij 23 was sloot Otto Dix zich vrijwillig aan bij het Duitse léger en bracht meer dan drie jaar door in de loopgraven waar hij van dichtbij het traumatiserende conflict meemaakte. Na het werk van meesters van de grafische kunsten als Urs Graf, Jacques Callot en Francisco Goya in Bazel te hebben bestudeerd, vertaalde hij zijn eigen ervaringen in een reeks werken van grote esthetische rijkdom. Hij behandelt hierin de verschillende aspecten van het soldatenleven aan het front. In deze schitterende portfolio met een oplage van 70 exemplaren waarvan hij zelf de volgorde van de etsen bepaalde, toont Otto Dix ons volop de gruwelen van 14-18. Vandaag wordt Der Krieg, samen met Los Desastres de la Guerra van Francisco Goya, beschouwd als een van de meest overtuigende aanklachten tegen de oorlog. Autre présentation Thema dieses Buches sind die 50 Radierungen der Mappe Der Krieg von Otto Dix (1891-1969), die im Jahre 1924 von dem deutschen Kunsthändler Karl Nierendorf verlegt wurde. Sie bilden einen seltenen künstlerischen Beweis von Krieg. Im Alter von 23 Jahren meldete sich Otto Dix freiwillig beim deutschen Heer und verbrachte mehr als drei Jahre in den Laufgräben, wo er aus nächster Nähe den erschütternden Konflikt miterlebte. Nachdem er das Werk von Meistern der Grafik wie Urs Graf, Jacques Callot und Francisco Goya in Basel studiert hatte, drückte er seine eigenen Erfahrungen in einer Folge aus, die aus Werken höchsten ästhetischen Werts besteht. Darin vearbeitete er die verschiedenen Aspekte des Soldatenlebens an der Front. In diesem gewaltigen Portfolio, das in einer Auflage von 70 Exemplaren gedruckt wurde, dessen Reihenfolge der Radierungen er selbst bestimmt hat, zeigt uns Otto Dix die Grausamkeit des Ersten Weltkrieges. Heute wird Der Krieg, zusammen mit Los Desastres de la Guerra von Francisco Goya, als eine der überzeugendsten Anklagen gegen den Krieg betrachtet.

Fiche Technique

Paru le : 20/11/2013

Thématique : Dessin - Gravures - Estampes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Pandora

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 90-5325-357-2

EAN13 : 9789053253571

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 192

Hauteur : 34 cm / Largeur : 26 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 1715 g