Chargement...
Chargement...

Less is too much ? : vertige du vide chez Ludwig Mies van der Rohe et prolégomènes insurrectionnels urbains : essai sur l'urbanisme

Auteur : John Gelder

Auteur : Benjamin Loiseau

Paru le : 01/06/2012
Éditeur(s) : L'Echappée belle
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Portes, n° 1
Contributeur(s) : Préfacier : Claude Parent

20,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Les auteurs s'attachent à questionner la responsabilité de Ludwig Mies van der Rohe dans les évolutions de l'architecture et de l'urbanisme du XXe siècle et à prendre la mesure d'une réalité radicalement complexifiée. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

À travers un personnage comme Ludwig Mies van Der Rohe, acteur incontournable dans l'urbanisme du siècle dernier, le devoir de tout sociologue, éducateur, politique et, à plus forte raison, ici, architecte et paysagiste est de questionner sa responsabilité face aux évolutions qui agitent le monde. Une des principales responsabilités consiste à prendre la mesure d'une réalité radicalement complexifiée, depuis les fameuses années 70, fondées sur un avenir radieux, le progrès en toute chose. Première confession post-mortem de Mies ; «Moi, Ludwig Pantagruel-lady Gaga me repens de ne rester dans l'histoire que comme le personnage qui inventa les tours translucides, glänzend, charnelles, telles des phallus dressés vers le ciel, pour indiquer sa façon d'avertir «ici est érigé le centre urbain du monde, la Générale d'économie, d'éjaculation, d'argent, de putes, de traders et leurs bulles, de politicards, papes, émirs, affluez, venez, copiez, le monde nous appartient... !» Cet essai s'oppose à tous les théoriciens et critiques qui, en glorifiant Mies sans nuances, sans comprendre son appel à l'évolution, l'ont cadenassé pour la vie et pour l'au-delà... Je suis fou de joie de l'éclat de son testament, de cette repentance vis-à-vis des gestes qui l'ont emprisonné... Pourquoi écrire "Less is more" alors que les auteurs, avec un culot et un respect total, affirment qu'il faut pour contenter le Maitre, plutôt écrire : «Less is too much !» - Claude Parent

Fiche Technique

Paru le : 01/06/2012

Thématique : Essais sur l’architecture - Ecrits d’architectes Paysagisme

Auteur(s) : Auteur : John Gelder Auteur : Benjamin Loiseau

Éditeur(s) : L'Echappée belle

Collection(s) : Portes, n° 1

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-919483-04-8

EAN13 : 9782919483044

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 133

Hauteur : 20 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 500 g