Chargement...
Chargement...

Ville contre nature : philosophie et architecture

Paru le : 23/09/1999
Éditeur(s) : La Découverte
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Armillaire
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Chris Younès

25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
pdf
12,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Les auteurs de ce livre : philosophes, historiens, géographes, artistes, architectes, paysagistes, rejettent l'approche dominatrice de la nature. Une telle attitude les oblige à repenser les rapports complexes entre nature et culture, technique et société, urbain et environnement et, par conséquent, à appréhender les dimensions éthiques et esthétiques de l'art de bâtir. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

La modernité occidentale oppose la nature à la ville, cet univers artificiel, dans lequel ne subsistent que quelques éléments «naturels», cultivés et entièrement maîtrisés par l'homme. Ce divorce entre l'humain et le vivant résulte de la montée en puissance des techniques déployées par l'homme, parfois contre lui et toujours contre la nature. Les auteurs de ce livre - philosophes, historiens, géographes, artistes, architectes, paysagistes, etc. - rejettent, vis-à-vis de la «nature», l'approche dominatrice, et optent pour de nouvelles relations responsables et complices. Une telle attitude les oblige à repenser les rapports complexes entre nature et culture, technique et société, urbanisme et environnement et, par conséquent, à appréhender les dimensions éthiques et esthétiques de l'«art de bâtir». Les «espaces verts», les jardins privés, les «coulées vertes», les cités-jardins, les tracés «paysagés» des autoroutes ou des voies ferrées, les diverses réglementations écologiques, etc., sont-ils le signe d'une heureuse prise de conscience ou les cache-misère d'un hyper-libéralisme méprisant les équilibres fragiles de l'écosystème et le désir des citadins d'une «nature urbaine» ? La nature n'est pas extérieure à l'homme, tout comme celui-ci n'est pas en dehors d'elle. Ce sont les conditions de cette nécessaire cohabitation que les auteurs étudient et discutent. Au-delà d'un discutable «contrat naturel», il convient de prendre soin de «notre» monde, un monde résolument urbanisé.

Fiche Technique

Paru le : 23/09/1999

Thématique : Monographies sur les villes

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : La Découverte

Collection(s) : Armillaire

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7071-3091-5

EAN13 : 9782707130914

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 240

Hauteur : 22 cm / Largeur : 14 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 365 g