Chargement...
Chargement...

Fashioning fashion : deux siècles de mode européenne, 1700-1915

Paru le : 08/01/2013
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur : Sharon Sadako Takeda - Auteur : Kaye Durland Spilker - Auteur : Kimberly Chrisman-Campbell - Collaborateur : Clarissa M. Esguerra - Collaborateur : Nicole LaBouff

55,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Sélection de costumes et d'accessoires emblématiques des grands mouvements de mode en Europe depuis les Lumières jusqu'à la Première Guerre mondiale. Les pièces appartiennent à la prestigieuse collection du Los Angeles County museum of art et proviennent, pour la plupart, de France et d'Angleterre. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cet ouvrage dévoile une sélection exceptionnelle de costumes et d'accessoires, tous emblématiques des principaux mouvements de mode en Europe du XVIIIe siècle au début du XXe, appartenant à la prestigieuse collection du Los Angeles County Museum of Art (LACMA). Ces pièces, qui proviennent essentiellement de France et d'Angleterre, permettent de retracer une histoire de la silhouette sur deux siècles, tout en mettant l'accent sur les formes, les détails et les savoir-faire. On y découvre, pour le XVIIIe siècle, les somptueuses chinoiseries, turqueries et toiles venues d'Inde qui illustrent la fascination pour un Orient de fantaisie, mais aussi l'oscillation entre la solennité des vêtements de cour français et l'élégante simplicité en faveur en Angleterre. Les pékins, taffetas, satins façonnés et autres velours ciselés, dans lesquels sont taillés les costumes pour femmes ou pour hommes, la plupart réalisés par les fabriques de Lyon ou de Tours, révèlent la fabuleuse richesse des techniques de tissage. L'empreinte des événements historiques et politiques sur la mode est importante : lors de la Révolution française, le vêtement devient le support privilégié des opinions de chacun, tandis que sous Napoléon l'influence du retour à l'antique et de la campagne d'Égypte est manifeste. Au cours du XIXe siècle, les silhouettes féminines blanches et éthérées des années 1820 laissent la place au règne des crinolines, puis aux tournures et aux «faux culs» qui accentuent la chute des reins ; à l'aube du XXe siècle s'impose la silhouette en S, modelée par un corset au laçage très serré. Durant ce siècle où la garde-robe masculine évolue peu, seuls certains éléments font leur apparition, tels le complet et le veston, dont l'usage se fait plus fréquent. Vers 1906, Paul Poiret modifie profondément la silhouette féminine, interdit à ses clientes le port du corset et propose tout un univers oriental, dont on retrouve aussi l'écho chez les soeurs Callot. Illustré de splendides photographies de détails qui nous font découvrir l'extraordinaire prouesse technique de certains tissus, cet ouvrage offre une synthèse remarquable sur l'histoire de la mode.

Fiche Technique

Paru le : 08/01/2013

Thématique : Histoire de la mode

Auteur(s) : Non précisé.

Éditeur(s) : Arts décoratifs Los Angeles County museum of art Prestel

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 3-7913-5288-1

EAN13 : 9783791352886

Format : Non précisé.

Reliure : Relié sous jaquette

Pages : 221

Hauteur : 33 cm / Largeur : 26 cm

Épaisseur : 2,4 cm

Poids : 2000 g