Chargement...
Chargement...

Notes pour une histoire générale du cinéma

Auteur : Sergueï Eisenstein

Paru le : 22/02/2014
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Textes
Contributeur(s) : Editeur scientifique (ou intellectuel) : Naoum Kleiman - Editeur scientifique (ou intellectuel) : Antonio Somaini - Traducteur : Catherine Perrel - Commentateur de texte : François Albera - Commentateur de texte : Naoum Kleiman - Commentateur de texte : Catherine Perrel - Commentateur de texte : Antonio Somaini - Préfacier : Naoum Kleiman

23,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Laissée en chantier à la mort du cinéaste en février 1948, cette histoire du cinéma s'attache moins aux films et aux réalisateurs qu'au médium lui-même, envisagé dans sa généalogie et son intermédialité. Dans une écriture jouant du montage et de l'anachronisme, Eisenstein redessine le cinéma dans ses filiations techniques, ses rapports aux systèmes sociaux et aux pulsions humaines. ©Electre 2019

Quatrième de couverture

Alors qu'il vient d'achever les deux premières parties d'Ivan le terrible et relève à peine d'un grave infarctus, S. M. Eisenstein passe les dernières années de sa vie à travailler à un projet d'Histoire générale du cinéma qu'il laisse en chantier à sa mort, la plume à la main, en février 1948. Professeur depuis la fin des années 1920 à l'Ecole de cinéma de Moscou, nommé docteur en science de l'art en 1939, c'est en qualité de directeur du département Cinéma de l'Institut de recherche scientifique d'Histoire de l'Art, sous l'égide de l'Académie des Sciences de l'URSS, qu'il est chargé d'entreprendre ce travail qui l'amène à se poser, en préalable, des questions de méthode, d'objet et d'écriture de cette histoire du cinéma. Ainsi ces «Notes», qui demeuraient dans les archives du cinéaste avec ses autres manuscrits non publiés, jettent-elles les prémices d'un programme d'études et de recherches qui ne s'attachent pas aux films, aux oeuvres, aux réalisateurs, aux pays - comme le font alors la plupart des histoires du cinéma - mais au medium lui-même envisagé à la fois dans une généalogie complexe et une intermédialité généralisée, selon une triple temporalité : le temps long des systèmes sociaux et des modes de production, le temps court des filiations techniques, des médias singuliers, celui des besoins et des pulsions humaines. À l'âge des remaniements de tous ordres affectant la «sphère médiatique», l'opération historiographique eisensteinienne vient proposer une approche qui redessine le paysage dans ses couches «géologiques» comme dans ses aspects actuels en mettant en oeuvre une écriture jouant du montage et de l'anachronisme.

Fiche Technique

Paru le : 22/02/2014

Thématique : Histoire du cinéma

Auteur(s) : Auteur : Sergueï Eisenstein

Éditeur(s) : Association française de recherche sur l'histoire du cinéma

Collection(s) : Textes

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-37029-001-3

EAN13 : 9782370290014

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 299

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 2 cm

Poids : 705 g