Chargement...
Chargement...

Le dernier amour de Kafka : la vie de Dora Diamant

Auteur : Kathi Diamant

Paru le : 14/10/2006
Éditeur(s) : Hermann
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Littérature
Contributeur(s) : Traducteur : Jacqueline Sudaka-Bénazéraf

25,00 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

La vie de Dora Dymant (ou Diamant), la seule compagne de Kafka. Dora rencontre l'écrivain en 1923, sur une plage de la Baltique. Elle a vingt ans, il en a quarante. D'une famille juive hassidique, elle fuit la Pologne pour Berlin. Après la mort de Kafka, en 1924, Dora devient comédienne. Elle conseille Jean-Louis Barrault lorsqu'il décide de mettre en scène à Paris "Le procès". ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Dora Diamant (ou Dymant) a été la seule compagne de Franz Kafka. Ils se sont rencontrés en 1923, un an avant sa mort, sur une plage de la Baltique. Elle a vingt-cinq ans. Il en a quarante. D'une famille juive polonaise, elle fuit sa famille et se rend à Berlin, capitale de la modernité du vingtième siècle, pour y vivre, en compagnie de Kafka, de petits métiers et de bénévolat au Foyer juif des Réfugiés. À Berlin en 1923, en pleine crise économique, Kafka continue à écrire et semble parvenu au bonheur. Mais son état de santé s'aggrave et l'oblige à passer les derniers mois de sa vie dans un sanatorium. Par les yeux de Dora, se découvre un Kafka intime, doté d'une extrême humanité et d'un sens de la justice, d'humour et d'un grand talent d'acteur. «Je suis la femme de Franz Kafka» affirme celle qui, après la mort de l'écrivain survenue le 3 juin 1934, construit sa vie autour des valeurs qu'il lui a léguées : l'amour des lettres et de la littérature, de l'humanisme et du judaïsme. Dora a été réfugiée toute sa vie. Elle adhéra au Parti communiste et, après l'arrivée d'Hitler au pouvoir, fuit l'Allemagne nazie pour l'Union soviétique, chercha ensuite à gagner la Suisse, avant de devoir fuir de nouveau en Angleterre où elle fut incarcérée en tant qu'Allemande. Elle partit ensuite en Palestine, dans un kibboutz, avant de revenir à Londres. A Paris, elle rencontra Jean-Louis Barrault et lui donna des conseils pour mettre en scène Le Procès, et fréquenta les milieux littéraires pour y promouvoir l'oeuvre de Kafka. Elle mourut misérablement à Londres, en 1952, inhumée dans une sépulture anonyme. Ce n'est qu'en 1999, avec l'aide des chercheurs et des associations intéressées à l'oeuvre de Kafka, qu'elle eut droit à une plaque funéraire sur sa tombe. Issu d'un travail de recherches monumental qui a nécessité, pendant plus de vingt ans, de voyager à travers le monde, d'interroger les archives de Berlin, de Vienne, de Prague, de Jérusalem, de Russie, le livre de Kathi Diamant a reçu le à San Diego en 2004.

Fiche Technique

Paru le : 14/10/2006

Thématique : Acteurs - Actrices

Auteur(s) : Auteur : Kathi Diamant

Éditeur(s) : Hermann

Collection(s) : Littérature

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7056-6612-5

EAN13 : 9782705666125

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 340

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3 cm

Poids : 584 g