Chargement...
Chargement...

Louis Jouvet, le patron

Auteur : Jean-Marc Loubier

Paru le : 08/06/2001
Éditeur(s) : Ramsay
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Ramsay cinéma
Contributeur(s) : Non précisé.

25,15 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Que ce soit au théâtre (Molière, Achard, Giraudoux, etc.) ou au cinéma (Hôtel du Nord, Quai des Orfèvres, etc.), Louis Jouvet aura été une figure marquante. J.-M. Loubier reprend témoignages, correspondances et archives inédites (certaines du FBI et du régime de Vichy) pour rendre hommage à celui qui voulait servir son art et être un type bien. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Cinquante ans après sa disparition, le partenaire légendaire d'Arletty dans Hôtel du Nord, le flic méticuleux de Quai des Orfèvres, le serviteur de Molière, de Jean Giraudoux, de Marcel Achard, de Jules Romains qui lui offrit d'être le docteur Knock, n'a toujours pas livré tous ses secrets. Enfant docile, né en Bretagne le 24 décembre 1887, il passe une adolescence studieuse dans les Ardennes. A dix-sept ans, il monte à Paris, où il suit des études de pharmacie. Mais, déjà, Jouvet est habité par l'art du théâtre. Quand la guerre éclate, il doit gagner le front, combattre. Et puis, sa carrière reprend, avec fougue. Tour à tour, Louis Jouvet devient metteur en scène, directeur du théâtre de l'Athénée, professeur au Conservatoire. Les grandes rencontres s'enchaînent : compagnon de Jacques Copeau, ami et complice de Jean Cocteau, Charles Dullin, Pierre Renoir, Henri Jeanson ou Christian Bérard... De 1941 à 1945, Louis Jouvet est encore l'artisan d'une tournée théâtrale le conduisant en Amérique du Sud. De cette formidable épopée, unique en son genre, subsistent toutefois quelques zones d'ombre. Ne fut-il pas alors suspecté par les Américains d'être au service du maréchal Pétain, voire de nourrir des sympathies à l'égard de l'Allemagne nazie ? Père de famille attentif, il fut aussi un homme passionné par les femmes. Else Collin, son épouse, Madeleine Ozeray, son Agnès dans L'Ecole des femmes, et Monique Mélinand, sa dernière compagne, jouèrent un rôle essentiel dans sa vie. Dans cette biographie, fondée sur des témoignages, des correspondances, des archives inédites, dont certaines proviennent du FBI et du régime de Vichy, Jean-Marc Loubier raconte au quotidien l'inimaginable roman que fut la vie de ce comédien unique, qui n'eut que deux ambitions : servir son art et devenir «un type bien».

Fiche Technique

Paru le : 08/06/2001

Thématique : Acteurs - Actrices

Auteur(s) : Auteur : Jean-Marc Loubier

Éditeur(s) : Ramsay

Collection(s) : Ramsay cinéma

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-84114-539-5

EAN13 : 9782841145393

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 422

Hauteur : 24 cm / Largeur : 16 cm

Épaisseur : 3,3 cm

Poids : 670 g