Chargement...
Chargement...

Boris Vian, jazz à Saint-Germain-des-Prés

Auteur : Frank Ténot

Paru le : 16/11/1999
Éditeur(s) : Ed. du Layeur
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Non précisé.

24,56 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

De l'adolescent qui jouait de la trompette au directeur artistique de chez Fontana qui produisit Miles en 1957, Vian participa aux évolutions qui marquèrent l'univers du jazz. Ecrivain, chroniqueur, musicien, parolier, directeur artistique, les multiples vies de Boris Vian eurent pour musique de fond le jazz. ©Electre 2018

Quatrième de couverture

Boris Vian naît au début des années 20, en même temps que le jazz. Toute sa vie il ne cessera d'écouter, de pratiquer, d'observer cette musique. De l'adolescent qui jouait de la trompette dans l'orchestre formé avec ses frères, Lélio et Alain, à la fin des années 30, au directeur artistique qui produisit Miles Davis en 1957, il avait participé ou veillé à chaque métamorphose, chaque évolution qui secouait alors cet univers. Lorsque Saint-Germain-des-Prés rassembalit existentialistes, < > et musiciens, Boris et sa trompette menaient la fête au Tabou, puis au Club Saint-Germain. Lorsque les jazzmen américains accueillis à Paris venaient déchaîner les passions qui opposaient < > et < >, Boris était parmi eux, parfois leur intime, toujours leur auditeur attentif. Et lorsqu'il dut renoncer à jouer lui-même, l'enthousiasme ou la férocité des chroniques qu'il rédigea des années durant révélèrent une nouvelle forme de critique. Partial, intransigeant, c'est en amoureux plus qu'en analyste qu'il pensait, parlait, écrivait jazz. Rien d'étonnant alors à ce que la plus populaire de ses héroïnes, Chloé, celle de l'Ecume des jours, emprunte son nom à un titre de Duke Ellington. Frank Ténot, proche de Vian pendant toutes ces années, nous restitue le climat de cette période où Saint-Germain était synonyme de non-conformisme, de nuits, de danse, de musique, de jazz... Les interviews de Claude Abadie, de Claude Luter et d'Henri Renaud, acteurs de ces années jazz, viennent compléter la peinture de cette époque. Et un CD des rares enregistrements de Boris Vian, accompagne ce livre. Enregistrements du CD Boris Vian et Claude Abadie Claude Abadie (cl), Boris Vian (tp), Hubert Fol (as), Raymond Janet (tb), Raymand Fol (p). Roger Karakeusian (g) (bj), Zozo d'Halluin (b), Claude < > Léon, (dm). 1-Dada Strain 2'20 (Médina, Dorvell) 2-Jazz me Blues 2'37 (T. Delaney) 3-Muskrat Ramble 1'52 (Kid Ory-Gilbert) 4-Tin Roof Blues 3'17 (Rappolo, Mares, Pollack-Brunies, Stitzel, Melrose) 5-l've Found a new Baby 2'44 (J. Palmer, S. Williams) 6-Jazz me Blues 2'50 (T. Delaney) Boris Vian et son orchestre Boris Vian (tp), Hubert Fol (as), Guy Montassut(ts), Raymond Fol (p) (cel), Roger Karakeusian (g), Claude < > Léon, (dm). * Boris Vian (cnt), Claude Luter (cl), Jeff Gilson (cl, ts), Jean marty (p), Alix Bret, (b), Geoges Leclerc (dm). 7-Whispering 1'00 (Shonberger-B. Vian) 8-Basin Street Blues 4'51 (S. Williams) 9-Rose Room 4'11 (Wick-Williams) 10-Time's A Waistin' 4'33 (M. Ellington-T. Pearsons) 11-Sweet and Be Bop 3'31 (A. Jeffries) 12-Rosetta* 2'57 (E. Hines-H. Woode) 13-Que reste-t-il de nos amours* 3'13 (C. Trenet) 14-l've Found a New Baby* 2'32 (Williams-Parker) 15-Honeysuckle Rose* 2'39 (F. Waller-A Razaff)

Fiche Technique

Paru le : 16/11/1999

Thématique : Jazz - Histoire et essais

Auteur(s) : Auteur : Frank Ténot

Éditeur(s) : Ed. du Layeur

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-911468-31-7

EAN13 : 9782911468315

Format : Non précisé.

Reliure : Relié

Pages : 64

Hauteur : 24 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : 1,1 cm

Poids : 350 g