Chargement...
Chargement...

Vincent de Gaulejac 2

Publié le 01/01/2014
Travail, les raisons de la colère, aux éditions du Seuil
Jadis source d'accomplissement personnel, d'estime de soi, de liens sociaux et de reconnaissance sociale, le travail est de plus en plus souvent vécu sur le mode du mal-être. Cette étude des dégâts psychiques et sociaux engendrés par la déshumanisation du travail aborde les cas de plusieurs entreprises françaises ainsi que les problèmes entraînés par la nouvelle gestion des entreprises publiques.


Vincent de Gaulejac est professeur à l'université de Paris VII et directeur du Laboratoire de changement social. Ses multiples travaux sur les mutations du management et ses conséquences sociales font référence, notamment, Le Coût de l'excellence (avec N. Aubert) et La Société malade de la gestion, tous deux publiés au Seuil.



Photographie : © P. No#102B9F9