Chargement...
Chargement...

David Joy - Là où les lumières se perdent

Publié le 17/10/2016
À l'occasion de la 8ème édition du festival America, le festival de littératures et cultures d'Amérique du Nord, David Joy vous présente son ouvrage "Là où les lumières se perdent" aux éditions Sonatine et traduit en français par Fabrice Pointeau. Rentrée littéraire 2016.
L'histoire sombre, déchirante et sauvage d'un jeune homme en quête de rédemption. Caroline du Nord. Dans cette région perdue des Appalaches, McNeely est un nom qui ne laisse pas indifférent, un nom qui fait peur, un nom qui fait baisser les yeux. Charlie McNeely est en effet le baron de la drogue local, un homme narcissique, violent et impitoyable. Plus qu'un nom, c'est presque une malédiction pour son fils, Jacob, dix-huit ans. Après un passage à tabac qui tourne mal, Jacob se demande plus que jamais s'il doit ou non suivre la voie paternelle. Dans une prose à vif, lyrique et haletante, David Joy restitue l'infinie complexité des sentiments de son héros dans ce livre à la beauté désespérée, aux allures de chef-d’œuvre.
Chargement...