Chargement...
Chargement...

L'économie du care

Auteur : Emmanuel Petit

Paru le : 12/06/2013
Éditeur(s) : PUF
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Care studies
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

Si la possibilité d'une économie « humaniste » nous était contée… ou « dans quelle mesure la philosophie du care peut-elle inspirer la science économique académique moderne ? »

C'était un pari audacieux : délaisser la rigoureuse rationalité de la pensée économique traditionnelle et y injecter – solidement amarré à une théorie philosophique –, un vocable psychologique qui fait la part belle à l'affect, au « contexte ». C'est que, depuis des années, l'orthodoxie en matière d'économie a fait de l'homo œconomicus le chantre d'un individualisme forcené, accaparé par la seule vue de son futur profit ; longues furent les voix dissidentes à se faire entendre, au regard de ce grand modèle de compréhension, ou qui parvinrent à survivre au-delà de leurs contradictions.

L'avènement outre-atlantique des care studies, au début des années 1980, et leur exportation progressive, ont concouru, à ce sujet, à apporter un nouvel éclairage. Les échanges économiques, et plus généralement les dynamiques de marché, ne doivent plus donner de l'individu l'image d'un agent singulier désincarné, aux motivations unilatérales, nous disent les représentants de l'économie comportementale (ramification nouvelle de l'approche économique « standard »). Il existe une autre voie pour penser les mécanismes à l'œuvre, qui n'évacue plus systématiquement les termes d'intention, d'altruisme, de dépendance, de réciprocité ou de coopération mais les intègre au contraire, délaissant l'argument coutumier du simple calcul ; c'est cette voie dont Emmanuel Petit s'efforce de poser les jalons, reprenant à son compte Carol Gilligan et Joan Tronto, pionnières de ces care studies dans le champ philosophique, mais également leurs continuateurs/trices sur le territoire national et ailleurs.

Un court guide à parcourir, donc, pour se familiariser avec ces problématiques à la croisée de l'économie et des sciences sociales.


Coup de cœur rédigé par Camille Dronneau
6,00 €
Expédié en 24/48h
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Depuis une vingtaine d’années, de nombreux économistes ont redécouvert, sous la houlette de l'économie du comportement, les vertus de l’altruisme, du soutien mutuel, de la coopération, de la confiance et de la sensibilité. C'est cette autre voie qui est ici explorée, à la recherche d'une économie humaniste, affective et personnelle. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Le point de vue donné par l'éthique du care a de quoi surprendre les économistes pour qui le monde se caractérise par une très forte rationalité dans laquelle chaque individu tend vers son seul intérêt personnel. Depuis une vingtaine d'années cependant, de nombreux économistes contemporains ont redécouvert, sous la houlette de l'«économie du comportement», les vertus de l'altruisme, du soutien mutuel, de la coopération, de la confiance et de la sensibilité, ouvrant ainsi la voie à une économie plus humaine. Dans ce livre, c'est cette autre direction que nous nous proposons de suivre, à la recherche d'une économie humaniste, affective et personnelle. L'économie moderne du comportement peut-elle réellement promouvoir une conception plus active de la politique économique dans laquelle «sollicitude» et «souci d'autrui» seraient un moteur ?

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 12/06/2013

Thématique : Histoire et Notions

Auteur(s) : Auteur : Emmanuel Petit

Éditeur(s) : PUF

Collection(s) : Care studies

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-13-062464-2

EAN13 : 9782130624646

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 56

Hauteur : 18 cm / Largeur : 12 cm

Épaisseur : 0,6 cm

Poids : 62 g