Chargement...
Chargement...

Le silence et la parole contre les excès de la communication

Auteur : Philippe Breton

Auteur : David Le Breton

Paru le : 26/11/2009
Éditeur(s) : Erès
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Hypothèses
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

On rencontre parfois, sur le chemin de nos lectures des livres à part qui éveillent le cœur et l'âme… Le Silence et la parole en fait partie.

David Le Breton, anthropologue du corps, auteur de nombreux et excellents ouvrages tel l'Anthropologie de la douleur, et Philippe Breton, adjoint du laboratoire CNRS Cultures et Sociétés en Europe, auteur notamment du titre Les Refusants, nous offrent ce beau cadeau.

Les deux auteurs nous livrent un échange passionnant sur le rôle de la parole dans nos vies, sa place dans la communication, et, si le choix du sujet peut paraître commun, la forme lui donne corps. Tous deux dénoncent une société de la communication ou plutôt de la non-communication dans laquelle la parole se perd, le silence terrifie et le « tout-message » nous envahit. A vouloir trop dire on ne dit plus rien, le danger des excès de notre communication réside dans cette illusion du « tout dire c'est dire le vrai », malgré tous nos efforts pour communiquer, la parole reste aujourd'hui pleine de non-sens, souvent utilisée et comprise à mal, elle perd de sa pertinence et de sa beauté.

L'arrivée des sms, facebook, msn… a totalement modifié la conception du mot discussion. Les auteurs tentent de rappeler que la communication entre les hommes passe d'abord par la parole qui s'accompagne d'un regard, une attitude vis-à-vis d'autrui. Elle est bien plus que de simples mots échangés, elle crée une véritable relation à l'autre, elle installe un climat d'écoute, d'attention et de partage.

A travers la lecture de ce texte nous retrouvons les valeurs essentielles de cette parole, indissociable du silence qui peut tant dire lui aussi ….
Les auteurs constatent à regret une déperdition dans la qualité de nos échanges et soulèvent la question de la légitimité de la communication telle qu'elle est exploitée aujourd'hui.

Un livre pertinent qui s'adresse à tous ceux qui prennent le temps d'être avec les autres, mais aussi à tous les amoureux du silence …
21,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
14,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique
Le silence est d'or... et la parole aussi...quoi de mieux qu'une conversation passionnante pour aborder cette thématique, essence même de nos relations avec autrui... à lire et à partager sans attendre ! !

Résumé

Un dialogue sur les vertus respectives du silence et de la parole. D. Le Breton, anthropologue, travaille à une approche globale de l'humain où le silence occupe une place déterminante par sa capacité à porter le sens. P. Breton propose une approche de la parole comme source de tout l'être, en amont de la communication. Leurs différences sont mises à l'épreuve sur une dizaine de thèmes. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

«La parole est cet instrument précieux qui nous lie aux autres, elle est au coeur de toutes les relations sociales, en ce sens elle est fondatrice de la condition humaine. Cependant la parole contemporaine témoigne d'une nette ambivalence. Jamais elle n'a connu un tel déploiement, mais elle sert le meilleur et le pire. Si elle élabore un espace de substitution à la violence à travers le débat entre les acteurs, une conflictualité pacifiée qui implique un échange dans un cadre de civilité, et si elle contribue en permanence à transformer le monde dans une réciprocité aux autres, elle est aussi manipulée ou brisée par les puissants. Souvent elle est difficile à prendre ou bien elle reste sans écho, et nombreux sont les sans-voix dans nos démocraties contemporaines. Le silence est nécessaire à la parole, il introduit un espace de respiration, de méditation. Il est le souffle des conversations et leur tempo. Mais le silence tend à être chassé de mille manières de l'environnement social. Le bruit ne cesse de gagner et de rendre parfois la parole inaudible. Il est difficile aujourd'hui de s'abstraire, de trouver les conditions d'une intériorité. Le silence se fait rare. Mais peut-on parler sans se taire et donc sans écouter l'autre, peut-on penser dans le bruit ? La parole, dans ce sens, est étroitement solidaire du silence.» P.B. et D.L.B.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 26/11/2009

Thématique : Sociologie de l'information et de la communication

Auteur(s) : Auteur : Philippe Breton Auteur : David Le Breton

Éditeur(s) : Erès

Collection(s) : Hypothèses

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-7492-1141-7

EAN13 : 9782749211411

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : Non précisé.

Hauteur : 22 cm / Largeur : 15 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 185 g