Chargement...
Chargement...

Ecoblanchiment : quand les 4X4 sauvent la planète : essai

Auteur : Jean-François Notebaert

Auteur : Wilfrid Séjeau

Paru le : 11/03/2010
Éditeur(s) : Les petits matins
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Essai, n° 18
Contributeur(s) : Non précisé.

Un coup de coeur de Mollat

L'écoblanchiment est la traduction française du greenwashing : « Procédé qui consiste à donner à une entreprise une image écolo, privilégiant un développement durable, alors qu'elle fabrique et/ou vend des produits polluants »...

Au travers d'exemples concrets choisis dans les campagnes de l'industrie chimique (Monsanto), l'automobile, la grande distribution, la Formule 1 et E.D.F., les auteurs nous éclairent dans cet essai sur cette technique de marketing - l'écoblanchiment - qui consiste à intégrer et digérer le discours écologique pour continuer in fine à faire le même business. Mais, et la nuance est essentielle, en donnant bonne conscience au consommateur.

Les jardiniers du dimanche se retrouvent ainsi par la grâce de l'écoblanchiment à utiliser des produits « phyto sanitaires » supposés s'occuper de la santé des plantes en lieu et place d'affreux pesticides, de sinistre réputation.
Quant à la grande distribution, sous couvert de favoriser le commerce équitable, elle pèse de tout son poids pour démanteler la filière en voulant y appliquer les mêmes principes que dans les filières traditionnelles pressurant les producteurs.

Dépassant la simple décortication d'exemples toujours plus trompeurs aux yeux du grand public, les auteurs s'interrogent sur des notions fondamentales tels que le bien-commun ou le développement durable. Ils cherchent aussi des voies susceptibles de réconcilier, si cela reste une chose possible, l'économie, l'entreprise, le politique et l'environnement. Ils proposent enfin des solutions pour résister à l'écoblanchiment, aussi bien de façon individuelle que collective.

Agnès Séjournet pour Écolo-Info
18,00 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus
epub
12,99 €
Protection: Digital watermarking
Acheter en numérique

Résumé

Essai sur cette technique de marketing mise au point par les Anglo-Saxons qui consiste à s'acheter une image écologique au prix de messages mensongers : pesticide qui protège les plantes, grosses voitures qui font du bien à la nature, un circuit de formule 1 qui favorise la biodiversité, etc. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Écoblanchiment Quand les 4X4 sauvent la planète En anglais, on parle de « greenwashing » ; en français, d'« écoblanchiment » : une technique de marketing consistant à donner une image écolo à une entreprise quelles que soient ses pratiques. C'est ainsi que Monsanto promeut des pesticides supposés protéger les plantes, que Renault vante une voiture « allégée en CO2 », ou que le groupe Carrefour s'empare du vocabulaire de la décroissance. Les thèmes du développement durable gagnant en impact et en notoriété dans la société, les entreprises - mais aussi les politiques - usent et abusent de ce procédé trompeur. Les auteurs analysent les ressorts de cette imposture et pointent l'antinomie qui existe entre les logiques marchandes actuelles et les impératifs environnementaux. Ils montrent également comment la résistance s'organise, par l'interpellation citoyenne, le boycott, voire des attaques en justice.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 11/03/2010

Thématique : Communication généralités

Auteur(s) : Auteur : Jean-François Notebaert Auteur : Wilfrid Séjeau

Éditeur(s) : Les petits matins

Collection(s) : Essai, n° 18

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-915879-68-0

EAN13 : 9782915879681

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 184

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1 cm

Poids : 210 g