Chargement...
Chargement...

San Sombrèro : le pays des carnavals, des cocktails et des putschs

Auteur : Santo Cilauro

Auteur : Tom Gleisner

Auteur : Rob Sitch

Paru le : 01/10/2008
Éditeur(s) : Flammarion
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Jetlag travel guide
Contributeur(s) : Traducteur : Nicolas Richard

Un coup de coeur de Mollat

Après "La Molvanie" qui avait égayé l'hiver 2006, enfin, arrive un nouveau guide des Editions Jetlag, dont le mot d'ordre est de nous emmener là où nous n'avons pas envie d'aller.

Cette nouvelle destination nous fait découvrir la magie de "San Sombrèro", entre Mer des Caraïbes et Océan Pacifique.
L'exotisme, le charme des Tropiques, les fêtes où se mêlent-entre autres- musiques et chants, l'histoire riche en désistements de présidents (il faut apprendre à faire la différence entre présidents destitués, présidents évincés, présidents en exil), vous feront aimer ce pays où les touristes se pressent.

La population de San Sombrero est sociable, patiente et souriante ; les habitants adorent faire la fête, les mets locaux, d'inspiration espagnole, africaine et indigène, sont intéressants et explosifs, malgré la lenteur du service ;  le rhum est la boisson la plus répandue et accompagne  tous les moments de la vie. Par exemple, lors de lectures de poésie dites "Récitals au Rhum", le bibliothécaire lit et le public boit.

Ce guide ne néglige pas les arts, ni les sports. D'ailleurs qui a pu oublier les Jeux Olympiques d'Atlanta où les sportifs san sombrériens ont défilé en costume de carnaval ?
Bien sûr, San Sombrero est le paradis des fumeurs où nombre de paquets portent des textes de prévention : "Jésus fumait", "Fumer, allons, vous savez bien que ça donne l'air cool".

Si vous voulez connaître l'économie de  San Sombrero, 6 produits sont mis en avant : le café, les paillettes, les paresseux (l'animal), les hamacs, les ventilateurs électriques et les n°2 au concours Miss Monde.

N'évitez pas le chapitre "Santé et sécurité" qui risque de vous alarmer un peu, avec le manque d'hygiène, la rage, la malaria, les taxis,la délinquance,  mais c'est la circulation qui est le pire danger.

Les saisons à éviter sont septembre, octobre et novembre, saison des ouragans, juillet et août à cause des fortes chaleurs (insupportables), décembre à avril car les brûlis forestiers sont intenses, bref choisissez  juin, de plus les nuages de frelons vous offriront un peu d'ombre.
Donc, ne négligez aucun conseil avisé que les 4 experts vous délivrent avec sérieux et rigueur.

Bon voyage et, peut-être, à bientôt pour de nouvelles aventures.

15,30 €
Article indisponible
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Détournant la formule des guides Lonely Planet, les membres du groupe satirique australien Working Dog tournent en dérision les destinations à la mode, toujours plus risquées et authentiques. Ils décrivent un pays imaginaire d'Amérique centrale et lui inventent une histoire, une gégraphie et des traditions et proposent ville par ville, des hôtels où s'arrêter, des lieux à visiter, etc. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

San Sombrèro Attirés par son charme tropical, son style de vie exotique et l'absence totale de traités d'extradition, les touristes sont chaque année plus nombreux à découvrir la magie de San Sombrèro. Fier berceau des paillettes et des verres teintés, ce pays fascinant regorge de choses à voir comme de choses à faire. Laissez-vous prendre en photo avec un ruhmero (ivrogne) pendant que son complice se chargera de vous délester de votre portefeuille. Bougez sur une bababumba enfiévrée, l'une des rares danses au monde incluant communément un échange de fluides corporels. Osez le volcanoing et dévalez une coulée de lave en fusion. Ou contentez-vous de siroter un molotovo en vous laissant bercer par les rythmes hypnotiques des hélicoptères gouvernementaux en train de mitrailler non loin un bastion de la guérilla locale. Bourré d'avis d'experts, ce guide entièrement remis à jour contient tout ce que le routard avisé doit savoir sur San Sombrèro, ce bijou oublié d'Amérique Centrale. En particulier : Quand s'y rendre Maigre la chaleur juin est idéal, pour l'ombre que procurent les nuages de frelons. Comment se déplacer Attention aux transports publics, d'abord un peu déroutants : le nom de la ville affiché à l'avant d'un autocar n'indique pas sa destination mais le lieu de naissance du chauffeur. Où se restaurer Les tarifs pratiqués sont bas, votre portefeuille ne souffrira pas. On n'en dira pas autant de votre oesophage.

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 01/10/2008

Thématique : Histoires drôles, satires et pamphlets

Auteur(s) : Auteur : Santo Cilauro Auteur : Tom Gleisner Auteur : Rob Sitch

Éditeur(s) : Flammarion

Collection(s) : Jetlag travel guide

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-08-121477-6

EAN13 : 9782081214774

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 199

Hauteur : 20 cm / Largeur : 13 cm

Épaisseur : 1,9 cm

Poids : 380 g