Chargement...
Chargement...

Note sur le supplice de la guillotine. Les paradoxes de l'échafaud

Auteur : Pierre-Jean-Georges Cabanis

Paru le : 15/11/2002
Éditeur(s) : Fanlac
Série(s) : Non précisé.
Collection(s) : Non précisé.
Contributeur(s) : Auteur : Yannick Beaubatie - Illustrateur : Henri Cueco

Un coup de coeur de Mollat

Yannick Beaubatie vient de faire paraître aux éditions Fanlac, un ouvrage reprenant un texte de Cabanis sur le supplice de la guillotine...

Pierre Jean Georges Cabanis, philosophe, médecin et homme politique de la fin du XVIIIE siècle, proteste déjà dans ce texte contre la peine de mort et ,paradoxalement, conteste les affirmations de certains médecins ayant prétendu que les condamnés éprouvaient encore des souffrances après la décapitation. Cet écrit lui donne alors, à l'époque, l'occasion de développer ses thèses matérialistes sur le lien entre vie psychique et vie physiologique. Son discours est de tolérer cet instrument d'exécution comme mal nécessaire au service de l'intérêt public plutôt q'un substitut plus douloureux.
Ce texte remarquable est suivi d'un autre, non moins éclairant, de Yannick Beaubatie "Les paradoxes de l'échafaud". L'homme replace la guillotine dans sa perspective historique, sociologique, politique et morale s'appuyant sur les textes de l'époque.
On apprend ainsi que l'invention du Docteur Guillotin répondait à une double mission : humanitaire, en épargnant au condamné les lenteurs et les maladresses du bourreau, et idéologique, en établissant une égalité sociale devant la mort.

Mission qui a quand même perduré jusqu'en 1977.
Ces textes, quelquefois très proches de l'anthropologie historique sur les manières "d'étêter l'humain", sont relevés par des lithographies très réalistes de Cueco et composé au plomb en Bodoni corps 12.
Ce qui fait de cet ouvrage un bel ouvrage comme devraient les concevoir plus souvent les éditeurs.
18,50 €
Expédié en 5 à 7 jours.
Livraison à partir de 0,01 €
-5 % Retrait en magasin avec la carte Mollat
en savoir plus

Résumé

Médecin et philosophe, P. Cabanis participe activement à la Révolution française et prend parti dans ce texte contre l'utilisation de la guillotine, considérant que le supplice n'est pas exemplaire. Y. Beaubatie se livre ensuite à une étude historique et philosophique de la peine de mort jusqu'à son abolition. ©Electre 2017

Quatrième de couverture

Note sur l'opinion de MM. Oelsner et Soemmering et du citoyen Sue touchant le supplice de la guillotine, par Pierre-Jean-Georges Cabanis, médecin, le 28 Brumaire an IV de la République, texte suivi de Les paradoxes de l'échafaud Médecine, morale et politique au siècle des Lumières, par Yannick Beaubatie, et accompagné de cinq dessins originaux de Cueco

Contenus Mollat en relation

Fiche Technique

Paru le : 15/11/2002

Thématique : Droit Pénal

Auteur(s) : Auteur : Pierre-Jean-Georges Cabanis

Éditeur(s) : Fanlac

Collection(s) : Non précisé.

Série(s) : Non précisé.

ISBN : 2-86577-225-X

EAN13 : 9782865772254

Format : Non précisé.

Reliure : Broché

Pages : 149

Hauteur : 22 cm / Largeur : 17 cm

Épaisseur : - cm

Poids : 400 g