Chargement...
Chargement...

C'est le retour de Robert Langdon !

65158772_c-est-le-retour-de-robert-langdon
Publié le 22/05/2013
Le malheureux reprend du service pour vivre avec nous et devant nous des aventures éreintantes et pour tout dire infernales qui commencent fort avec traumatisme crânien qui l'a laissé amnésique, ce qui est très ennuyeux pour un professeur d'Harvard connu pour son excellente mémoire, et pas seulement en symbologie dont il est THE specialist.

D'autant que très vite, malgré son état, il se rend compte qu'on en veut à sa vie, et pas seulement parce que les Italiens conduisent comme des fous. Traqué dans un monde qui devient vite un labyrinthe, notre homme plein de ressources s'enfuit, accompagné, comme le plus séduisant des James Bond, par une jeune femme qu'on devine à la fois charmante et intelligente.

Iris


C'est la Carte de l'Enfer de Botticelli, hommage d'un génie de l'Art à un génie de la littérature, Dante Alighieri, né deux siècles avant lui, qui est au cœur de ses interrogations. D'où vient qu'un peintre a pu essayer de trouver des réponses aux mystères nés bien plus tôt ? D'où Langdon tient-il le message codé qu'on veut lui reprendre et dont il comprend l'importance quand il découvre qui en est l'auteur ?
Avant le Paradis, Dante a imaginé une descente aux enfers et résoudre toutes ces questions le plongent au purgatoire. Sur les traces de Virgile, le héros va à son tour devoir traverser des cercles pour sauver le monde, pas moins.

A son habitude et avec son efficacité, Dan Brown replonge ses lecteurs dans un dédale de pièges et de références, jouant avec le passé pour le modeler à sa main. Une Divine comédie ? Pas si sûr.. plutôt une héroïque tragédie...
Chargement...