Chargement...
Chargement...

L'échange des princesses en lice pour le Goncourt

65165868_l-echange-des-princesses-en-lice-pour-le-goncourt
Publié le 03/10/2013
Vidéo, coup de cœur, podcast... Gros plan sur L'échange des princesses, le dernier roman de Chantal Thomas, en lice pour le prix Goncourt 2013
L'échange des princesses (Éd. Seuil)
Si vous avez oublié de votre Histoire de France la figure méconnue de Marie-Anne Victoire Infante d'Espagne et épouse très précoce (7 ans…) du futur Louis XV, Chantal Thomas vous rafraîchira la mémoire avec son délicieux nouveau roman qui ne manque ni de sels ni de poivre. N'oublions pas que l'auteure (que nous accueillerons d'ailleurs à la librairie bientôt) est une spécialiste d'un siècle qui vit évoluer Sade et Casanova, deux figures opposées d'une même liberté conquise sur les ténèbres de l'âge classique. Les princesses sont les infantes, objets de tractations politiques qui se moquent de leur âge. Mademoiselle de Montpensier, la fille du Régent Philippe d'Orléans est « proposée » à Philippe V pour son héritier, en échange de quoi on mariera le Dauphin à l'infante venue d'Espagne, habile calcul qui permettrait de conforter une paix familiale et d'arroser au Bourbon une famille bien en place. Rien ne se passe comme prévu, au grand plaisir de Chantal Thomas qui nous raconte avec délectation l'enchaînement de circonstances, du mépris ambigu du futur Louis XV dont on n'oublie pas les appétits qu'il manifestera plus tard, aux errements de la princesse en passant par la disparition inopinée de l'ogre d'Orléans. Mais ce qui force l'admiration à la lecture de cette histoire revisitée est la vision qu'elle nous donne de ces enfants jetés aux loups de la cour, aux folies partisanes, aux désirs bruissants. Passant d'un registre à l'autre, Chantal Thomas nous rappelle avec brio que dans « roman historique », ce genre terriblement à la mode, il y a avant tout roman et que c'est dans cet exercice-là, cette liberté contrôlée, que l'on découvre les talents. C'est peu de dire que l'auteur des
Adieux à la reine n'en manque pas.

Dés maintenant, vous pouvez réécouter sur mollat.com le podcast de la rencontre avec Chantal Thomas, qui fut notre invitée le mardi 1er octobre. Voici aussi la vidéo que nous avons réalisée en sa compagnie :


Chargement...