Chargement...
Chargement...

L'itinéraire de Jean-Pierre Moussaron

64438668_l-itineraire-de-jean-pierre-moussaron
Publié le 03/10/2012
Hommage à Jean-Pierre Moussaron, un grand nom bordelais de la culture, de l'écriture et de l'enseignement, disparu ces jours-ci.
Jean-Pierre Moussaron était professeur émérite des universités à l'UFR de lettres de l'université Michel-de-Montaigne, Bordeaux 3.
Élu en 1989 directeur de programme du Collège international de philosophie de Paris, il a dirigé notamment un séminaire annuel au sein de l'intersection Philosophie, art et littérature jusqu'en 1995. Il a également participé au comité de rédaction de la revue du CIPh : Rue Descartes, dont il était correspondant régional. De 1995 à 2006, il fut membre du Centre de recherches sur les modernités littéraires de l'université Michel-de-Montaigne, au sein duquel il a organisé de nombreux colloques et géré la publication de la revue Modernités.

En guise de conclusion, voici le très bel article-hommage écrit par Catherine Pomparat pour remue.net :

« L'éternel et douloureux trop tard », c'est avec ces mots que Jean-Pierre Moussaron terminait le texte intitulé « Itinéraire » qu' il avait donné à remue.net en 2007. Nous vous en proposons une nouvelle lecture dans les tristes circonstances de son décès ce 2 octobre 2012.

Il n'est pas possible dans cet instant d'écrire par-delà la mélancolie de toute cette vie qui s'achève.
Une vie d'ami des plus grands noms de la philosophie, de la littérature, de l'art de la deuxième moitié du XXe siècle.
Une vie de professeur que chacun de ses étudiants considérait « comme un maître ».
Une vie d'amateur passionné, qui aimait avec passion la musique, de l'opéra au plus free jazz, le cinéma, ne pas écrire américain et faire un "pléonasme", et avant tout, car elle fut comme dans la vie de tout écrivain son expérience « au sens étymologique bien sûr », la lecture.

Il n'est pas trop tard pour relire, lire et découvrir l'œuvre écrite de Jean-Pierre Moussaron qui désigne singulièrement sa personne « une singularité désirante traversée de forces qu'elle ne commande pas. »

Cliquez ici pour voir le texte de Jean-Pierre Moussaron, « Itinéraire »


Cliquez aussi ici pour entendre la voix de Jean-Pierre Moussaron venu présenter son ouvrage sur l'amour du jazz, à la librairie, en mars 2009.


Chargement...