Chargement...
Chargement...

Le prix Apollinaire 2014 pour Aksinia Mihaylova

65185450_le-prix-apollinaire-2014-pour-aksinia-mihaylova
Publié le 05/11/2014
Première récompense remise aujourd'hui, le prix Apollinaire de poésie couronne la Bulgare Aksinia Mihaylova pour son recueil Ciel à perdre publié chez Gallimard.
Les poèmes d'amour sont des entreprises à risques. Beaucoup s'y essayent et s'y cassent les reins. Ceux de ce recueil, directement écrits en français par un poète bulgare, connu dans son pays et femme de surcroît, ont une puissance d'expression et une sensibilité qui évitent tous les pièges de ce genre de textes : pathos, sentimentalisme, mièvrerie. Par un jeu d'images inattendues, l'auteur renouvelle, avec beaucoup de pudeur dans l'émotion, le thème de l'amour. On passe lentement de l'embrasement amoureux à la détresse, de la fusion à la distance, de l'attente à la joie de retrouvailles. L'auteur redonne au vers libre sa jeunesse et sa plénitude. Ce faisant, elle rend un bel hommage à la langue française.


Chargement...