Chargement...
Chargement...

Richard Corben reçoit le Grand Prix d'Angoulême

db8204d_30620-z3ykrw.s6h3p.jpg
Publié le 25/01/2018
Tremblez jeunes gens, c'est Richard Corben qui vient de recevoir le Grand Prix d'Angoulême et c'est une très bonne nouvelle !
Richard Corben, né en 1940, est le 5ème Américain à recevoir le Grand Prix du festival d'Angoulême (après Will Eisner, Robert Crumb, Art Spiegelman et Bill Watterson).

C'est en son nom que le prix a été reçu le mercredi 24 février par son éditeur français Laurent Lerner, qui évoque le maître de l'horreur en ces mots: « Il est indépendant de tout : du marché, du marketing, des médias, des lecteurs, des éditeurs… Sa démarche artistique n’a jamais dévié de la direction qu’il a prise au début de sa carrière. »

Richard Corben, c'est avant tout un trait et un style unique aux couleurs saturées où se croisent créatures horrifiques, zombies mutants, body snatchers, barbares délurés etc... C'est aussi et surtout l'une des figures importantes de la BD underground et fantastique américaine, « l’archétype de l’auteur indépendant », un maître de l'horreur et de la science-fiction très inspiré par Robert E Howard (Conan le Barbare), mais aussi Edgar Allan Poe et HP Lovecraft, deux influences majeures dont il a adapté certaines œuvres à sa manière.

Ayant débuté dans les années 70 dans les magazines d'horreur Eerie et Creepy, Richard Corben connut la célébrité en France grâce au magazine Métal Hurlant qui l'accueillit dans ses pages à partir de 1975


Le lauréat deviendra donc le président du festival 2019 et illustrera l'affiche de la prochaine édition.